Aujourd'hui : Dimanche, 20 octobre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
A la Une - Presse arménienne : Revue du 24 mars 2017
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous propose de lire cette Revue de Presse parue sur le site de l'Ambassade de France en Arménie le 28 mars 2017.


Ambassade de France en Arménie

Revue de la presse arménienne du 24 mars 2017

Politique intérieure

Arrestation de Samvel Babayan/
L’arrestation du général Babayan, accusé de trafic d’armes, continue de retenir l’attention des médias arméniens (cf. revue du 23.03). Le lendemain de son arrestation, il a catégoriquement rejeté, par la voix de son avocat, les accusations portées à son encontre. Alors que le Service de sécurité nationale avait annoncé détenir des « informations crédibles » sur son implication dans l’importation en Arménie, via le territoire de Géorgie, d’un lance-roquette sol-air portatif Igla, M. Babayan a assuré n’avoir aucun lien avec les faits dont on l’accuse et ne pas connaître les deux autres personnes arrêtées dans le cadre de cette affaire. Haykakan Jamanak croit savoir que le Service de sécurité nationale détiendrait des enregistrements téléphoniques révélant que S. Babayan aurait donné des instructions à deux personnes pour acquérir et transporter en Arménie le système Igla. Selon les informations de Haykakan Jamanak, le SSN détiendrait des informations selon lesquelles cette arme devrait servir à frapper un hélicoptère transportant des autorités arméniennes, probablement le président Sarkissian. Selon les sources de ce journal, Samvel Babayan et ses alliés auraient programmé de réaliser une action le 27 mars, quelques jours avant les élections.

Le quotidien Jamanak affirme pour sa part que Seyran Ohanian, la tête de liste de l’alliance Ohanian-Raffi-Oskanian dont Samvel Babayan était le « dirigeant de facto », pourrait être « étroitement lié » à cette affaire d’importation d’armes et pourrait être également inculpé. « De surcroît, Seyran Ohanian comprend que les organes judiciaires ont suffisamment d’informations contre lui, mais qu’ils ne le mettent pas pour le moment en détention pour ne pas faire de l’alliance ORO une victime à la veille des élections législatives. Selon nos informations, à la suite des élections, des membres de cette alliance, dont Seyran Ohanian lui-même, qui d’après les sondages n’a aucune chance d’être représenté au Parlement, pourraient être inculpés dans un cadre pénal », écrit Jamanak.


Lire la suite dans les Infos Collectif VAN en page d'accueil en cliquant sur le lien ci-dessous:

Presse arménienne : Revue du 24 mars 2017





Retour à la rubrique


Source/Lien : Infos Collectif VAN



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org