Aujourd'hui : Lundi, 23 avril 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
A la Une - Turquie/Erdogan : l’extension du domaine de la peur
Publié le : 30-08-2017

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN reprend ici l'éditorial d'Ara Toranian publié le 29 août 2017 sur le site La Règle du Jeu.



Légendes photos: Dogan Akhanli et Alexandre Lapshin et Hamza Yalcin.




La Règle du Jeu

Erdogan : l’extension du domaine de la peur

par Ara Toranian

29 août 2017

La longue histoire des persécutions politiques vient d’entrer dans une nouvelle ère, celle de la mondialisation.

La longue histoire des persécutions politiques vient d’entrer dans une nouvelle ère. Celle de la mondialisation. Certains despotes ne se contentent plus de réprimer aveuglément à domicile. Ils poussent le vice jusqu’à instrumentaliser Interpol pour étendre leur terreur au-delà de leurs propres frontières, notamment en Europe. Un dossier d’accusation bricolé par un État voyou assorti d’un mandat d’arrêt international, et le tour est joué ! N’importe quel opposant, où qu’il se trouve, se voit exposé à un risque d’interpellation, voire d’extradition.

Ce scénario cauchemardesque ne relève pas de la fiction. Deux personnalités hostiles à Erdogan, d’origine turque, mais respectivement de nationalité suédoise et allemande, sont en train d’en faire l’amère expérience. Le premier se nomme Hamza Yalcin. Ce critique des autorités turques, collaborateur de plusieurs médias de gauche, a été arrêté le 3 août à Barcelone, en vertu d’un mandat lancé par Ankara. Motif : il lui est reproché de «soutenir des organisations terroristes». Comprendre : il est contre ce régime. Hamza Yalcin se demande aujourd’hui s’il ne va pas être extradé. En attendant, il passe bien ses vacances au-delà des Pyrénées, mais dans une prison…

Son cas n’est malheureusement pas isolé. Toujours selon le même scénario, la police espagnole a procédé le 19 août à l’arrestation de l’écrivain allemand d’origine turque, Dogan Akhanli. Accusé par Ankara d’être membre d’une «organisation terroriste», il est interpelé le 19 août à Grenade, où il était allé en touriste. Remis en liberté provisoire, grâce à une intervention diplomatique de l’Allemagne, il est depuis assigné à résidence à Madrid. La chancelière Angela Merkel a certes accusé la Turquie d’avoir abusé d’Interpol dans cette affaire. À l’instar de Margot Wallstrom, chef de la diplomatie suédoise, dans celle de Hamza Yalcin. Il n’empêche que la procédure administrative mise en place prolonge à l’étranger le climat de terreur que fait régner le nouveau sultan dans son pays.


Lire la suite sur le site de La Règle du Jeu



Retour à la rubrique


Source/Lien : La Règle du Jeu



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org