Aujourd'hui : Mardi, 18 février 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
A la Une - La politique turque de destruction des archives nationales
Publié le :

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - « Pendant plusieurs décennies, le gouvernement turc et ses propagandistes ont déclaré que les documents officiels, en particulier les archives ottomanes, étaient complètement disponibles pour tous les chercheurs du monde entier. Ce que les responsables turcs et leurs soutiens ne disent pas, c’est que de nombreux documents des archives ottomanes ont été déplacés, détruits, vendus ou éliminés. De plus, certaines archives très sensibles sont toujours fermées aux étrangers. Le mois dernier, la journaliste turque Uzay Bulut a posté sur le site PhilosProject.org, un article éclairant : La Turquie non-censurée : une histoire de censure et d’interdictions, portant sur le statut des archives et des documents turcs depuis plusieurs siècles. Mme Bulut est libre de révéler de tels secrets car elle ne vit plus en Turquie. Elle est actuellement basée à Washington, D.C. » Le Collectif VAN vous propose la traduction de l’éditorial du journaliste arméno-américain Harut Sassounian, paru dans The California Courier le 5 octobre 2017.


Comment la Turquie a détruit ou éliminé ses archives et documents historiques

De Harut Sassounian
The California Courier
www.TheCaliforniaCourier.com
Éditorial du 5 octobre 2017

Pendant plusieurs décennies, le gouvernement turc et ses propagandistes ont déclaré que les documents officiels, en particulier les archives ottomanes, étaient complètement disponibles pour tous les chercheurs du monde entier.

Ce que les responsables turcs et leurs soutiens ne disent pas, c’est que de nombreux documents des archives ottomanes ont été déplacés, détruits, vendus ou éliminés. De plus, certaines archives très sensibles sont toujours fermées aux étrangers.

Le mois dernier, la journaliste turque Uzay Bulut a posté sur le site PhilosProject.org, un article éclairant : La Turquie non-censurée : une histoire de censure et d’interdictions, portant sur le statut des archives et des documents turcs depuis plusieurs siècles. Mme Bulut est libre de révéler de tels secrets car elle ne vit plus en Turquie. Elle est actuellement basée à Washington, D.C....

Lire la suite dans les Infos Collectif VAN en page d'accueil en cliquant sur le lien ci-dessous:

La politique turque de destruction des archives nationales





Retour à la rubrique


Source/Lien : Infos Collectif VAN



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org