Aujourd'hui : Lundi, 24 septembre 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
A la Une - Turquie : Les universitaires pour la paix devant le tribunal
Publié le : 06-12-2017
























Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous invite à lire cet article d'Anne Rochelle publié sur Kedistan le 5 décembre 2017.


Légende photo : Le bandeau #FreeOsmanKavala , situé sous chaque visuel de notre site, est un appel du Collectif VAN à libérer Osman Kavala, injustement incarcéré en Turquie depuis le 1er novembre 2017.


Kedistan

Turquie • Les universitaires pour la paix devant le tribunal

5 décembre 2017

Anne Rochelle

Elle est arrivée dans le sud de la France il y a quelques mois, en profitant d’une bourse d’études Erasmus. Et en dépit de son devenir incertain sur le plan professionnel, Aylin se sent plutôt privilégiée par rapport à sa directrice de thèse et à bon nombre d’universitaires de son pays. C’est que depuis bientôt deux ans, en Turquie, le régime fait tout ce qui est en son pouvoir pour leur rendre la vie impossible. D’où vient cette hostilité ? D’une pétition pour la Paix dénonçant “le massacre délibéré” du peuple kurde, que ce soit par la famine liée aux couvre-feux imposés ou plus directement par des bombardements. Une pétition rassemblant dès janvier 2016 quelque 1128 universitaires issus de 89 universités turques. Une pétition valant aujourd’hui à près de 500 d’entre eux d’avoir été limogés par des décrets-lois, licenciés, ou encore forcés à la démission ou au départ à la retraite. Une pétition, enfin, citée comme preuve de propagande terroriste dans l’acte d’accusation des quelques 148 premiers universitaires dont les audiences démarrent ce 5 décembre, au tribunal d’injustice de Cağlayan.

D’une personne à l’autre, le chef d’accusation est toujours le même. Avec, comme à l’habitude, le recours à la méthode du copié-collé. L’acte d’accusation préparé par le procureur İsmet Bozkurt renvoie ainsi au texte de la pétition pour la Paix, qu’il cite intégralement, avant de poursuivre en affirmant que, “comme on peut le comprendre clairement à partir du contenu de la déclaration publiée, la soi-disant ‘déclaration de paix’ contient une propagande explicite pour l’organisation terroriste PKK / KCK”. Voilà donc explicité selon le procureur la nécessité d’une enquête judiciaire. “Il est entendu que l’intention réelle de la déclaration est de forger l’opinion publique pour mettre fin aux opérations initiées par les forces de sécurité dans les régions où les soi-disant déclarations de ‘gouvernement autonome’ ont été faites.” Des régions où, selon İsmet Bozkurt “le but des opérations était de [les] nettoyer des terroristes et d’assurer la paix et la prospérité pour [ses] résidents.”

Lire la suite dans les Infos Collectif VAN en page d'accueil en cliquant sur le lien ci-dessous:

Turquie : Les universitaires pour la paix devant le tribunal




Retour à la rubrique


Source/Lien : Info Collectif VAN



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org