Aujourd'hui : Lundi, 17 février 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
A la Une - Les Kurdes d’Afrin, les oubliés de la diplomatie française
Publié le :























Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous présente cette analyse de André Métayer publiée sur le site des Amitiés kurdes de Bretagne le samedi 10 mars 2018.

Légende photo : Le bandeau #FreeOsmanKavala , situé sous chaque visuel de notre site, est un appel du Collectif VAN à libérer Osman Kavala, injustement incarcéré en Turquie depuis le 1er novembre 2017.


Amitiés kurdes de Bretagne

Les Kurdes d’Afrin, les oubliés de la diplomatie française

samedi 10 mars 2018

Dans un long entretien de près de 25 minutes avec le journaliste Jean-Pierre Elkabbach le 8 mars dernier, à une heure de grande audience de CNews, Jean-Yves Le Drian, a dressé un tableau très sombre de la période actuelle.
"Le monde est devenu sans repère"

"Le monde est devenu dangereux… depuis la fin de la Guerre froide, on n’a jamais connu ça… C’est le chaos, c’est les menaces, c’est la nécessité de garder son sang-froid, c’est la nécessité d’être présent, c’est la nécessité aussi de faire en sorte que l’Europe s’unifie pour être puissance".

Le ministre des Affaires étrangères - et de l’Europe -, face à un Elkabbach assez incrédule dans la capacité de l’Union européenne à relever le défi, a démontré avec talent toute l’énergie déployée par la France pour parler "avec l’ensemble des acteurs de la zone, y compris la Chine" quand il s’agit du risque de prolifération nucléaire, avec l’imprévisible nord-coréen Kim Jong-Un et le non moins fantasque Donald Trump, prêt aussi à une autre guerre planétaire, commerciale, en recourant à des taxes protectionnistes sur l’acier et l’aluminium. De même il a tiré bénéfice de ses derniers entretiens à Téhéran avec Hassan Rohani, président de la République islamique d’Iran et à Moscou avec Vladimir Poutine, président de la fédération de Russie, ainsi que de ses contacts avec l’Arabie Saoudite. Tous ces pays ne brillent pas particulièrement comme des modèles de démocratie, mais, comme le répète le ministre, "en Asie, en Afrique, au Moyen Orient, Il faut parler avec franchise avec tout le monde", sauf… avec Bachar al-Assad, mis au ban de la diplomatie française depuis aout 2012 et contre qui, précise à tort Jean-Pierre Elkabbach, le Conseil de sécurité a voté une résolution pour lui demander de cesser ses attaques contre ceux qui lui résistent dans le quartier de Ghouta, près de Damas (la résolution du Conseil de sécurité a visé "l’ensemble de la Syrie")....

Lire la suite dans les Infos Collectif VAN en page d'accueil en cliquant sur le lien ci-dessous:

Les Kurdes d’Afrin, les oubliés de la diplomatie française




Retour à la rubrique


Source/Lien : Info Collectif VAN



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org