Aujourd'hui : Mardi, 25 septembre 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
A la Une - Turquie : Le lobbying d’Erdogan contré dans The New York Times
Publié le : 03-09-2018

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - « Pendant des années, le gouvernement turc a engagé de nombreuses entreprises américaines à Washington, D.C., pour faire du lobbying et mener un travail de relations publiques de sa part. (…) Etant donné la récente crise relationnelle entre les États-Unis et la Turquie, l’une des compagnies de RP recrutée par le gouvernement turc a probablement été chargée de rédiger un article d’opinion au nom du président turc Recep Tayyip Erdogan et a utilisé ses contacts pour qu’il soit publié dans The New York Times. (…) The New York Times a fini par publier un article typique et ampoulé, reflétant la position dictatoriale et pompeuse d’Erdogan ! Ayant rejeté le texte plus diplomatique de l’agence de RP, l’article d’Erdogan n’a eu aucun effet positif sur l’opinion publique et le gouvernement américain. (…) Fait intéressant, The New York Times a publié un éditorial le même jour que l’article d’Erdogan, condamnant le « comportement sans scrupules » du dirigeant turc. » Le Collectif VAN vous propose la traduction de l’éditorial du journaliste arméno-américain Harut Sassounian, paru dans The California Courier le 16 août 2018.


Contrer la propagande d’Erdogan dans The New York Times

De Harut Sassounian
The California Courier
www.TheCaliforniaCourier.com
Éditorial du 16 août 2018

Pendant des années, le gouvernement turc a engagé de nombreuses entreprises américaines à Washington, D.C., pour faire du lobbying et mener un travail de relations publiques de sa part.

L’embauche de telles entreprises est très onéreuse et la plupart du temps, c’est une perte d’argent, car elles produisent plus de paperasserie que de résultats concrets. Mais de temps en temps, elles peuvent rédiger et aider à la publication d’articles d’opinion (op-eds) dans des journaux américains au nom des responsables turcs et organiser leurs visites et réunions aux États-Unis.

Le gouvernement turc est obligé de dépenser d’importantes sommes d’argent pour les services de ces entreprises, car il ne peut pas compter sur la communauté turco-américaine pour faire du lobbying ou du travail de RP en son nom, quels que soient les fonds alloués par Ankara. La même situation s’applique au gouvernement azerbaïdjanais et à la communauté azérie-américaine. Ni la communauté turque ni la communauté azérie ne sont très actives dans la politique américaine et elles n’existent pas aux États-Unis depuis aussi longtemps que la communauté arménienne. C’est la raison pour laquelle la Turquie et l’Azerbaïdjan s’appuient sur des lobbyistes rémunérés pour promouvoir leurs intérêts aux USA....

Lire la suite dans les Infos Collectif VAN en page d'accueil en cliquant sur le lien ci-dessous:






Retour à la rubrique


Source/Lien : Infos Collectif VAN



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org