Aujourd'hui : Mardi, 25 septembre 2018
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
A la Une - Presse arménienne : Revue du 30 août 2018
Publié le : 04-09-2018

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous propose de lire cette Revue de Presse parue sur le site de l'Ambassade de France en Arménie le 4 septembre 2018.


Ambassade de France en Arménie

Revue de la presse arménienne du 30 août 2018

Les débats sur les conséquences économiques pour l’Arménie de la décision du gouvernement géorgien dominent la presse du jour.

L’importation du blé par transport terrestre depuis la Géorgie sera interdite/ Tous les quotidiens reviennent sur la décision du gouvernement de Géorgie selon laquelle à partir du 15 septembre le transport du blé depuis le territoire de la Géorgie par la route sera interdit. Selon le gouvernement géorgien, il s’agit de mesures contre l’amortissement des routes géorgiennes et contre les embouteillages sur le poste-frontière Verin Lars (la seule route terrestre qui relie l’Arménie à la Russie). Ainsi le trajet d’importation du blé russe en Arménie deviendrait multimodal en passant d’abord en navires par le port géorgien de Poti et puis par la route ferroviaire « Caucase du Sud » gérée par la Russie. Les experts avancent que cette décision ne pourrait pas amener à l’augmentation du prix du blé car le transport par les navires coûte moins cher que le transport terrestre. Par contre, étant donné les volumes importants nécessaires pour qu’un navire ou un wagon acceptent de le transporter, les PME important du blé en Arménie pourraient se retrouver hors jeu. En outre, l’Arménie deviendrait dépendante de la Russie pour l’importation de ce produit stratégique. Le quotidien Jamanak indique que les entreprises de transport, très préoccupées par les conséquences de cette décision, se sont adressées au Premier ministre pour la résolution de cette problématique stratégique. Le trihebdomadaire Golos Armenii n’exclut pas que dans un futur proche la décision de la Géorgie puisse s’étendre à d’autres types de produits, ce qui saboterait les relations économiques de l’Arménie avec la Russie et d’autres pays de l’Union économique eurasiatique (UEE). Selon le vice-Ministre des transports de l’Arménie Armen Pamboukhchian, des négociations seraient en cours afin d’obtenir des tarifs réduits pour le transport ferroviaire.....


Lire la suite dans les Infos Collectif VAN en page d'accueil en cliquant sur le lien ci-dessous:

Presse arménienne : Revue du 30 août 2018





Retour à la rubrique


Source/Lien : Infos Collectif VAN



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org