Aujourd'hui : Mardi, 18 février 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
« Continuez, continuez sans cesse, la parole viendra à bout de la barbarie. Il lui faut seulement du temps et nous n’en avons pas peur »
Publié le :

COMMUNIQUE DE PRESSE du Collectif VAN – 23 avril 2006 – 19 :15 [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] Les stèles de la mémoire et du combat contre le négationnisme sur le Parvis de Notre-Dame de Paris

« Continuez, continuez sans cesse, la parole viendra à bout de la barbarie. Il lui faut seulement du temps et nous n’en avons pas peur ».

Ce message inscrit par Patrick Devedjian, ancien Ministre de l’Industrie, sur le Livre d’Or mis à disposition des visiteurs de l’exposition organisée par le Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme], dimanche 23 avril sur le Parvis de Notre-Dame de Paris, résume parfaitement l’esprit de l’association isséenne qui lutte au quotidien contre le refus de la Turquie de reconnaître le génocide arménien de 1915.

Malgré la présence de quelques provocateurs turcs venus insulter (« Nique ta race ») et cracher sur les organisateurs et sur les stèles dressées face à la Cathédrale, le Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] a pu mener, pour la seconde année consécutive en ces mêmes lieux, une action pédagogique s’inscrivant dans le cadre des commémorations du génocide arménien de 1915 qui se tiennent dans le monde entier tous les 24 avril.

L’action de sensibilisation menée par les militants anti-négationnistes a marqué son but : de 13H00 à 18H00, les huit stèles de 3 mètres de haut, dressées devant la Cathédrale Notre-Dame de Paris, ont drainé un large public qui a découvert avec un intérêt manifeste les thèmes traités sur chacune d’entre elles (génocide arménien, un siècle de génocides en Turquie, négationnisme, crimes imprescriptibles, haine raciale, Europe, travail de mémoire, droits de l’homme).

Le Collectif VAN a tenu par cet évènement – relayé de 18H00 jusque tard dans la nuit dans les journaux télévisés de i-télé, à rappeler le danger que représente pour les citoyens européens d’origine arménienne et au-delà, pour une Europe dite « de la Mémoire », l’adhésion future d’un Etat pratiquant un négationnisme virulent. Cette propagande du déni, orchestrée par les sphères ultra-nationalistes d’Ankara, a en effet depuis peu fait son intrusion en Europe, alors qu’il n’existe actuellement aucun dispositif pénal pour s’en protéger.

Le Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] rappelle l’urgence qu’il y a à légiférer pour protéger la République et ses citoyens d’origine arménienne :
le négationnisme est un crime, pour le punir il faut une loi.


Séta Papazian, Présidente du Collectif VAN
[Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
Boîte vocale : 08 70 72 33 46 - contact@collectifvan.org - www.collectifvan.org
Collectif VAN - BP 20083 - 92133 Issy-les-Moulineaux Cedex




Retour aux News





   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org