Aujourd'hui : Mardi, 18 février 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
L’Allemagne peut-elle s'incliner à Auschwitz et céder au négationnisme turc ?
Publié le :

COMMUNIQUE DE PRESSE/PETITION du Collectif VAN
28 janvier 2005 - 19:15:00


L’Allemagne, et plus particulièrement le Land de Brandebourg, vient de céder à la pression de la diplomatie turque. Celle-ci, par la voix de son consul général Aydin Durusoy, a exigé de Matthias Platzeck, ministre-président SPD du Parlement régional, et de Holger Rupprecht, son Ministre de l’Education, d’enlever toute mention relative au génocide arménien dans les manuels pédagogiques destinés aux enseignants de ce Land de l’Est.

En 2001 déjà, l’Allemagne avait renoncé, face aux menaces turques, à faire de la demeure du pasteur Johannès Lepsius, témoin occulaire du génocide arménien*, un musée à la mémoire des évènements tragiques de 1915 qui firent 1.500.000 victimes.

La décision prise cette semaine, intervient parallèlement à la commémoration des crimes d’Auschwitz, et à trois mois de la célébration, le 24 avril prochain, du 90ème anniversaire du génocide arménien. De ce fait elle ne peut que nous interpeller doublement sur ce que deviendrait une Europe, dite de la Mémoire, accueillant en son sein un Etat négationniste tel que la Turquie, adepte des manœuvres révisionnistes.

Le Collectif VAN rappelle que l’Allemagne, alliée de l’Empire Ottoman durant la Première Guerre Mondiale, porte déjà une lourde responsabilité dans l’extermination planifiée des deux tiers de la nation arménienne par le gouvernement Jeune Turc.
C’est pour rappeler l’Allemagne à son devoir de mémoire envers un crime annonciateur de la barbarie nazie, que le Collectif VAN appelle à une campagne de protestation par e-mails adressés à :

Ambassade d’Allemagne à Paris :
ambassade@amb-allemagne.fr

& M. Matthias Platzek :
nachricht@matthiasplatzeck.de

pour demander :

1) La réintroduction du génocide arménien comme exemple de crime contre l’humanité (dans le sujet d’Histoire "déplacements, exterminations ethniques et génocide" il était auparavant indiqué dans les manuels : "par exemple : Le Génocide de la population arménienne d’Asie mineure", mention qui a été supprimée depuis).
2) La reconnaissance officielle du génocide arménien de 1915 par l’Etat allemand.

En ce jour qui clôt une semaine de commémorations de la barbarie de l’homme contre l’homme, les descendants des rescapés du génocide arménien s’inclinent devant les millions de victimes de la Shoah et appellent plus que jamais au devoir de vigilance contre tous les négationnismes,



Séta Papazian, Présidente du Collectif VAN
(Vigilance Arménienne contre le Négationnisme)

Boîte vocale : 08 70 72 33 46
contact@collectifvan.org

Collectif VAN
BP 20083
92133 Issy-les-Moulineaux Cedex
France

---------------------------------------------------------------------

*Auteur du « Rapport secret sur les massacres d’Arménie » publié pour la première fois en 1916.



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org