Aujourd'hui : Samedi, 4 avril 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Le gouvernement turc s'apprête à suivre les recommandations de Jacques Chirac et à entreprendre un "effort de mémoire" ... à sa façon
Publié le :

COMMUNIQUE DE PRESSE du Collectif VAN
18 décembre 2004 - 19:15:00

La demande de reconnaissance du Génocide Arménien, réitérée récemment par la France, est considérée en Turquie, comme l'un des obstacles majeurs sur la longue route qui mène le pays à l'adhésion pleine et entière à l'Union Européenne.


Les souhaits de Jacques Chirac concernant l'inévitable "effort de mémoire" à mener par la Turquie, ont trouvé un écho certain à Ankara, d'autant plus qu'Abdullah Gül, Ministre des Affaires Etrangères du gouvernement Erdogan, avait, il y a quelques mois, annoncé la mise en place d'une commission spéciale chargée de contrer les commémorations du 90ème anniversaire du Génocide Arménien de 1915 qui auront lieu ce 24 avril 2005.

Le gouvernement turc vient donc de dévoiler, par des interviews parues dans les quotidiens Zaman et Radikal, les premières mesures de sa politique en matière historique pour l'année 2005 : des travaux d'excavation sont actuellement menés en Turquie pour mettre à jour des centaines de fosses communes prouvant qu'il y a bien eu Génocide durant la première guerre mondiale. Mais bien entendu pas celui que l'on croit : ce sont, ô surprise, les Arméniens qui ont exterminé les centaines de milliers de victimes turques des charniers découverts.

Par la négation immuable d'un Crime contre l'Humanité, par cette réécriture permanente d'une Histoire falsifiée, par cette mise en scène macabre et abjecte, l'Etat turc endosse une fois de plus l'habit génocidaire et se désigne comme l'héritier direct du gouvernement Jeune-Turc de 1915.

Mais l'Europe, qui vient de prendre la décision historique d'ouvrir les négociations d'adhésion avec un Etat révisionniste et négationniste, n'assume-t-elle pas, elle aussi, sa part de responsabilités ? On est en droit de se le demander d'autant plus que l'Allemagne, ardent partisan de l'entrée de la Turquie, était déjà aux côtés de l'Empire Ottoman en 1915, pour chapeauter l'extermination de la minorité arménienne.



Séta Papazian, Présidente du Collectif VAN
(Vigilance Arménienne contre le Négationnisme)

Boîte vocale : 08 70 72 33 46
contact@collectifvan.org

Collectif VAN
BP 20083
92133 Issy-les-Moulineaux Cedex
France



   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org