Aujourd'hui : Mardi, 18 février 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Imprimer dans une nouvelle fenêtre !  Envoyer cette page à votre ami-e !
 
Commémoration du 24 avril 2005 : 90 heures pour 90 ans
Publié le :

24 avril 2005 19:15:00

Parvis de Notre-Dame :
travailler à la médiatisation du génocide arménien

LÂ’action du Collectif VAN soutenue par le CCAF
a remporté un franc succès



Dans le cadre des « 90 heures pour 90 ans » commémorant le génocide arménien de 1915 et ses 1500000 victimes, 4000 personnes environ ont visité les stands d’information mis en place par le Collectif VAN (Vigilance Arménienne contre le Négationnisme), sous l’égide du CCAF (Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France).

Disposés sur le parvis de Notre-Dame de Paris du 21 au 24 avril 2005, deux chapiteaux ont abrité, pour l’un, l’exposition de photos d’archives de l’Organisation Terre & Culture, et pour l’autre, une salle de projection de films-documentaires consacrés à cette période terrible et trop souvent méconnue de l’histoire du peuple arménien.

Ces deux animations permanentes ont drainé un flot constant de visiteurs, dont de nombreux touristes. L’évènement a été relayé médiatiquement (France 3, France-Info, LCI, RFI, AFP entre autres). Le Collectif VAN a reçu la visite d’Ali Artem et Ragip Zarakolu, militants turcs de la reconnaissance du génocide arménien (et médaillés par le CCAF pour leur action), du ministre de l’Industrie Patrick Dévedjian ainsi que de l’ambassadeur d’Arménie en France, Edward Nalbandian accompagné de Nelly Tardivier, Commissaire à l'Année de l'Arménie.

Le samedi après-midi, 15 peintres de l’APAF (Artistes Plasticiens Arméniens de France) ont créé un happening artistique, en s’exprimant en noir et blanc sur 15 grandes toiles de 2 m de haut, sur la thématique des 90 ans du génocide arménien. Ces toiles uniques, qui sont restées exposées jusqu’à la fin des 90 heures, seront mises aux enchères prochainement pour financer le travail des artistes arméniens et des militants anti-négationnistes.

Par ailleurs, le Collectif VAN, qui a monté la campagne de communication visuelle du CCAF à l’occasion des commémorations (et de la manifestation du 24 avril avec 5 pendus, 3 banderoles, et 120 panneaux A3), se félicite de l’écho donné dans les media aux kakemonos « Génocide Arménien : Paris se souvient » et « Génocide Arménien : l’Ile de France se souvient » disposés sur le parvis de l’Hôtel de Ville et au fronton du Conseil Régional d’Ile de France, boulevard des Invalides à Paris.

Le Collectif VAN a donc atteint son objectif. Cependant, si ces opérations de médiatisation de la question arménienne ont contribué à combler le déficit de communication autour d’un génocide oublié, elles ont surtout souligné la nécessité pour les Français d’origine arménienne de disposer d’un lieu de mémoire permanent à l’instar du mémorial de la Shoah.

De plus, à quelques mois de l’ouverture des négociations avec une Turquie pratiquant un négationnisme d’Etat, les descendants des rescapés du premier génocide du XXème siècle, réclament de la France, qu’elle pénalise le négationnisme du génocide arménien.




   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org