Aujourd'hui : Jeudi, 27 février 2020
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !


Il y a 10 ans, la France reconnaissait le génocide arménien de 1915 (2ème partie)
Mise en ligne :

A l’occasion du dixième anniversaire de la loi promulguée le 29 janvier 2001, par laquelle « La France reconnaît publiquement le génocide arménien de 1915 », François Rochebloine, député de la Loire et Président du Groupe d’Amitié France-Arménie, avait convié le mardi 8 février 2011 dans les appartements de Richard Mallié, 1er questeur de l’Assemblée nationale, les représentants de la communauté arménienne de France. Des députés et sénateurs des différents groupes politiques étaient présents, dont René Rouquet, Bernard Piras et François Pupponi pour le PS, Roland Blum, Richard Mallié et Jacques Oudin pour l’UMP, Rudy Salles et François Rochebloine pour le Nouveau Centre. Frédéric Lefebvre, Secrétaire d’Etat, est également passé faire une courte apparition durant laquelle il s’est exprimé, invitant les parlementaires à utiliser les prérogatives que la nouvelle Constitution leur accorde désormais. L’Ambassadeur d’Arménie Viguen Tchitetchian et Hovannes Guévorkian, le représentant de la République du Haut-Karabakh, étaient également conviés à cette réception à l’Assemblée Nationale. L’historien Yves Ternon, dont l’apport pour la connaissance du génocide arménien a été essentiel avant d’aboutir à cette reconnaissance du génocide, a vu son travail salué à cette occasion.

Richard Maillé, François Rochebloine, Frédéric Lefebvre, Ara Toranian, Mourad Papazian, Alexis Govciyan et Viguen Tchitetchian sont intervenus à tour de rôle. Les acteurs principaux du projet sont revenus sur le processus qui a mené à l’adoption de la loi de 2001 et ont appelé à la mise à l’ordre du jour du Sénat, de la seconde loi pénalisant la négation du génocide arménien.

Roland Blum, François Rochebloine et Yves Ternon nous ont fait l’honneur de signer le Livre d’Or du Collectif VAN. Qu’ils en soient ici remerciés.

Au lendemain de cette réception, le groupe socialiste du Sénat a décidé de ne pas inscrire à l'ordre du jour de la Haute Assemblée la proposition de loi relative à la pénalisation de la négation du génocide arménien…

Voir aussi :

Il y a 10 ans, la France reconnaissait le génocide arménien de 1915 (1ère partie)

Copyright Collectif VAN




retour à la photothèque





Roland Blum, Alexis Govciyan, Viguen Tchitetchian



Séta Papazian, Présidente du Collectif VAN et le député Roland Blum



Roland Blum signe le Livre dÂ’Or du Collectif VAN



Livre d’Or, dédicace de Roland Blum



Livre d’Or, dédicace d'Yves Ternon



Séta Papazian, Présidente du Collectif VAN et François Rochebloine, député du Nouveau Centre



Roland Blum, député UMP des Bouches du Rhône
   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org