Aujourd'hui : Mercredi, 20 novembre 2019
 Veille Media Contact



 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !


Album 7 - Génocide arménien : Le Collectif VAN a commémoré les 100 ans sur les lieux du Crime - IV
Mise en ligne :

Voici une partie de mes photos pour la journée du 21 avril 2015. Elles ne concernent plus le programme de la délégation dÂ’Ara Sarafian qui a dû quitter Tatvan un jour plus tôt que prévu pour rejoindre Diyarbakir. Mon vol pour Istanbul étant prévu le 22 au matin au départ de Mouch, je devais donc rester seule à Tatvan pendant une journée. LÂ’occasion inespérée de faire une excursion à Aghtamar. Avant de quitter lÂ’hôtel, Ara mÂ’a rapidement organisé cette visite, à plus dÂ’une heure de route de Tatvan. Et il a chargé notre guide, le journaliste et militant kurde Hişyar Barzan Şerefhanoğlu de mÂ’y emmener. Ce que Barzan fera avec sa petite famille pour une journée riche en émotions. Merci à Ara et à Barzan pour ce rêve touché du doigt.

Seule déception : il me semble que la restauration est trop léchée, trop « propre sur elle » et à certains endroits, au contraire, tellement apparente que c’en est gênant. Le dallage de l’église serait plus adapté à une salle de bains et les nouvelles pierres intérieures du dôme sont grises et grossières. L’église y perd en authenticité. « Restauration m’a ‘tuer’ » semble gémir Aghtamar…

A savoir : il est quasiment impossible de rester plus d’une heure sur l’île, sauf à payer le prix fort, soit 140 LT (alors que le prix de la traversée est de 15 LT par personne. Prix à diviser par trois pour obtenir le tarif en euros). Pour accéder à l’île, il faut attendre à l’embarcadère qu’un nombre suffisant de visiteurs arrive pour mettre en route le bateau.

Cocasse : L’Eglise arménienne d’Aghtamar est supposée n’être désormais qu’un musée turc répondant au nom « d’Akdamar » (« Veine blanche » en turc). Or, les boutiques qui vendent des produits dérivés à l’embarcadère et sur l’île, se gardent bien de froisser les touristes (supposés arméniens) et leur porte-monnaie : elles proposent des miniatures et des magnets correctement estampillés « Aghtamar Church »…

© Texte et Photos Séta Papazian/www.collectifvan.org

Détails du programme en anglais :

http://www.gomidas.org/projects-and-studies/show/18

http://www.hum.leiden.edu/lias/lias-highlights/leiden-university-trip-to-turkey.html

A noter : Vous souhaitez aller visiter la région de Bitlis ? Contactez notre guide kurde, anglophone, journaliste et militant pro-arménien, Hişyar Barzan Şerefhanoğlu. Tant qu'à rémunérer un guide, autant que ce soit quelqu'un comme Barzan, un garçon honnête qui connaît son sujet, notre histoire, et les lieux arméniens.

Voir plus de photos sur ce lien :

Génocide arménien : Le Collectif VAN a commémoré les 100 ans sur les lieux du Crime




retour à la photothèque























Les boutiques locales vendent des miniatures de lÂ’Eglise dÂ’Aghtamar et non du musee Aghtamar


   
 
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org