Accueil | Tout savoir sur VAN | Salle de Presse | Actions VAN | News | Agenda | Photothèque | Contactez-nous


« Le Droit de Vivre » consacre un dossier sur « Les 100 ans du génocide arménien »
Publié le : 06-01-2015

NAM

« Le Droit de Vivre » (n°653-décembre 2014-janvier 2015), le magazine de la LICRA consacre 13 pages au « 100 ans du génocide arménien » avec en couverture une photo de manifestants défilant à mémoire de Hrant Dink, le journaliste arménien assassiné par un nationaliste turc à Istanbul en janvier 2007. Dans son éditorial, le rédacteur en chef, Antoine Spire rappelle « un centenaire de combat » car écrit-il « les Turcs ont-ils seulement assassiné en 1915 près de deux millions d’Arméniens, mais su organiser la dénégation de ce génocide au point que, cent ans plus tard, les séides d’Erdogan nient toujours, et continuent de faire pression sur les individus, sur les institutions et sur les Etats, pour empêcher cette reconnaissance ».

« Le Droit de Vivre » consacre plusieurs articles au génocide arménien. Sous le titre « Le génocide arménien a un siècle », le magazine rappelle sur une page les dates importantes de cet évènement depuis 1915 jusqu’en 2015. Puis un article signé d’Alain Barbanel et titré « Malgré les preuves, Erdogan nie toujours » le journal fait un rappel des ouvrages historiques -dont le dernier livre d’Yves Ternon et Raymond H. Kévorkian « Mémorial du génocide des Arméniens ». « Le Droit de Vivre » présente également une interview de l’historien Yves Ternon, spécialiste du génocide arménien, sous le titre « archétype d’un génocide ». Il interroge également l’écrivain et traductrice Janine Altounian dans un article titré « le génocide dans le Journal d’un père et dans la mémoire de sa fille ». Une page est consacrée au « coming out courageux de Hasan Cemal » le petit-fils de l’un des trois membres du triumvirat Jeune-Turc responsable du génocide arménien qui s’est récemment incliné devant le mémorial du génocide à Erévan.

Sous le titre « Heureux comme un Arménien en France », « Le Droit de Vivre » a interrogé à Valence (Drôme) « plusieurs responsables de la communauté arménienne témoins de la vie culturelle et associative ». Parmi ces derniers, Henri Siranyan (vice-président de la Fédération nationale des anciens combattants français d’origine arménienne, Krikor Amirzayan (journaliste, caricaturiste et militant associatif), Alain Jinbachian (président de la Maison de la Culture Arménienne de Valence) et le père Antranik Maldjian (Eglise apostolique arménienne de Valence). Un article est également consacré au mémorial arménien de Der Zor (Syrie) récemment bombardé par les islamistes.

Dans un article titré « Quand le cinéma fait œuvre de mémoire », une large part est consacré à Jacques Kebadian « un homme qui a consacré une partie de sa vie à raconter l’histoire de ce drame et ses répercussions mondiales ». Dans « Les autres films sur le génocide arménien », le magazine rappelle les principaux films consacrés au génocide arménien avec « Ravished Armenia » (1919) d’Oscar Apfel, « Nahapet » (1977) d’Henrik Malyan, « Les 40 jours de Musa Dagh » (1982) de Sarky Mouradian, « Mayrig » (1991) d’Henri Verneuil, « Ararat » (2002) d’Atom Egoyan, « The Cut » (2015) de Fatih Akin et « Genex » (2015) de Valérie McCaffrey et Gary Titizian. Enfin le dossier « Spécial génocide arménien » se termine par une tribune libre de Séta Papazian qui appelle à une solidarité des victimes des génocides et conclut « en prenant fait et cause contre le négationnisme du génocide arménien, la Licra s’honore et porte les valeurs universelles des droits de l’homme ».

- Contact : Le Droit de Vivre (le magazine de la Licra), 42, rue du Louvre, 75001 Paris. Tél 01 45 08 08 08, courriel : ddv@licra.org. Site internet : www.licra.org.

Krikor Amirzayan

jeudi 1er janvier 2015,
Krikor Amirzayan ©armenews.com




Retour à la rubrique


Source/Lien : NAM



 
  CollectifVAN.org, 2004-2006
Accueil | Tout savoir sur VAN | Salle de Presse | Actions VAN | News | Agenda | Photothèque | Contactez-nous
 Fermer la fenêtre