Aujourd'hui : Samedi, 16 décembre 2017
 Veille Media Contact
 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !
4106 resultats
Dossier du Collectif VAN : Meurtres et agressions anti-arméniennes en Turquie
Lire la suite

Le Collectif VAN recense dans ce dossier des articles concernant les meurtres et les agressions anti-arméniennes en Turquie.
 suite

A la Une - Appel aux dons : répondre aux défis du négationnisme en 2018
Lire la suite

Appel aux dons : répondre aux défis du négationnisme en 2018
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – Comme chaque année, le Collectif VAN fait appel à ses ami(e)s et sympathisant(e)s pour qu’il puisse poursuivre sa tâche. Le travail quotidien de nos militants ne serait possible sans vos dons qui nous permettent de rémunérer une jeune francophone, citoyenne d’Arménie basée à Erevan, chargée d’alimenter 5 jours par semaine notre site ainsi que nos réseaux sociaux, et qui prépare la Veille-Média envoyée chaque jour gratuitement à plus de 1000 abonné(e)s. Génocide arménien, Shoah, génocide des Tutsi : si vous le jugez utile et si vous nous en donnez les moyens, nous serons encore là en 2018 pour vous informer et pour répondre aux défis insensés du négationnisme.
 suite

Twitter – Au fil du Bosphore - IX
Lire la suite

Vous n’êtes pas un pro des ressources du web ? Le Collectif VAN vous propose de suivre ici régulièrement certaines infos postées sur Twitter par Guillaume Perrier (correspondant du journal Le Monde à Istanbul) et ses abonnés.
 suite

L'actualité instantanée sur Facebook et Twitter - 1

Vous n'êtes pas un pro des réseaux sociaux ? Le Collectif VAN répertorie sur cette page les infos postées ou relayées sur Twitter et Facebook par le Collectif VAN.
 suite

Appel aux dons : répondre aux défis du négationnisme en 2018
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – Comme chaque année, le Collectif VAN fait appel à ses ami(e)s et sympathisant(e)s pour qu’il puisse poursuivre sa tâche. Le travail quotidien de nos militants ne serait possible sans vos dons qui nous permettent de rémunérer une jeune francophone, citoyenne d’Arménie basée à Erevan, chargée d’alimenter 5 jours par semaine notre site ainsi que nos réseaux sociaux, et qui prépare la Veille-Média envoyée chaque jour gratuitement à plus de 1000 abonné(e)s. Génocide arménien, Shoah, génocide des Tutsi : si vous le jugez utile et si vous nous en donnez les moyens, nous serons encore là en 2018 pour vous informer et pour répondre aux défis insensés du négationnisme.
 suite

Revue de presse N°2 –14/12/2017 - Collectif VAN
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] vous propose une revue de presse des informations parues dans la presse francophone, sur les thèmes concernant : la Turquie, le génocide arménien, le négationnisme, le Darfour, la Shoah, le génocide des tutsi, l'Union européenne, etc...
 suite

Aslı Erdoğan : “La liberté est un mot qui ne peut être réduit au silence”
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – "Le 21 novembre dernier, soit deux jours après son passage à Marseille, Aslı Erdoğan était invitée par le journal italien La Repubblica à s’exprimer sur la liberté d’expression. A Rome, devant un parterre de journalistes, elle fit le récit de sa recherche de vérité, dans un pays emprisonnant qui ose l’écrire… Etre. Humain. La langue anglaise met si facilement ces deux mots ensemble, pour former l’une des plus étranges de toutes les expressions : l’être humain. Nous avons tous, naturellement, l’impression d’appartenir à cette catégorie. Mais aucun de nous ne voudrait être reconnu uniquement comme tel. C’est seulement dans des conditions extrêmes, en temps de guerre, ou en prison, que nous déclarons “nous sommes des êtres humains”." Le Collectif VAN vous invite à lire cet article d'Anne Rochelle publié sur Kedistan le 27 novembre 2017.
 suite

Agenda - Armen'Livres 2017 : 13ème Salon du livre arménien au Pôle Culturel d'Alfortville
Lire la suite

Agenda - Armen'Livres 2017 : 13ème Salon du livre arménien au Pôle Culturel d'Alfortville - Collectif VAN - www.collectifvan.org - La Maison de la Culture Arménienne d'Alfortville a le plaisir de vous informer que cette année encore, la Maison de la culture arménienne organise son 13ème Salon du livre arménien. Le salon est ouvert au public de 11h à 19h les vendredi 24, samedi 25 et dimanche 26 Novembre 2017 dans la salle de convivialité du POC d'Alfortville (82 Rue Marcel Bourdarias, Parvis des Arts, 94140 Alfortville, France).
 suite

A la Une - Collectif VAN : l'éphéméride du 13 novembre
Lire la suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 13 novembre
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "13 novembre 2009 -- Turqie : le journaliste arménien de Turquie, Sevan Nişanyan, a reçu des centaines d’emails de menaces de mort et d’insultes. Son tort ? Avoir changé, dans l’un de ses articles, la phrase d’Atatürk “Ton premier devoir est de préserver et de sauvegarder éternellement l’indépendance turque et la République turque” en “Ton premier devoir est d’être un être humain.” Certains messages font explicitement référence à l’assassinat de Hrant Dink, le 19 janvier 2007. L’avocat turc et défenseur des droits de l’homme, Orhan Kemal Cengiz, éditorialiste du Today’s Zaman, journal de Turquie en langue anglaise, nous livre ici son analyse des mentalités turques : « Si un pays ne se confronte pas à son passé, il est condamné à le répéter. Si nous ne nous confrontons pas complètement à ce qu’il s’est passé avec les Arméniens en 1915, nous ne pourrons pas nous débarrasser de ces éléments fascistes dans la structure de l’État -- pas plus que nous ne pourrons faire changer cette mentalité. » "
 suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 13 novembre
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "13 novembre 2009 -- Turqie : le journaliste arménien de Turquie, Sevan Nişanyan, a reçu des centaines d’emails de menaces de mort et d’insultes. Son tort ? Avoir changé, dans l’un de ses articles, la phrase d’Atatürk “Ton premier devoir est de préserver et de sauvegarder éternellement l’indépendance turque et la République turque” en “Ton premier devoir est d’être un être humain.” Certains messages font explicitement référence à l’assassinat de Hrant Dink, le 19 janvier 2007. L’avocat turc et défenseur des droits de l’homme, Orhan Kemal Cengiz, éditorialiste du Today’s Zaman, journal de Turquie en langue anglaise, nous livre ici son analyse des mentalités turques : « Si un pays ne se confronte pas à son passé, il est condamné à le répéter. Si nous ne nous confrontons pas complètement à ce qu’il s’est passé avec les Arméniens en 1915, nous ne pourrons pas nous débarrasser de ces éléments fascistes dans la structure de l’État -- pas plus que nous ne pourrons faire changer cette mentalité. » "
 suite

Turquie/Affaire Kavala : Le journal arménien AGOS poursuivi pour une caricature
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – En Turquie, le torchon fascislamiste, raciste et antisémite, Yeni Akit, qui relaye les attaques virulentes menées par le Président turc Erdogan contre ses opposants présumés, a publié un article violent contre l'hebdomadaire arménien AGOS. Le journal arménien en langue turque est accusé de soutenir le "Soros rouge", terme à connotation antisémite désignant Osman Kavala, le mécène turc emprisonné le 1er novembre sous de fausses accusations d'une extrême gravité. C'est désormais la rédaction d'AGOS qui est dans l'oeil du cyclone et fait l'objet de l'ouverture d'une procédure criminelle pour une caricature publiée en soutien à Kavala. Le Collectif VAN vous propose la traduction résumée de l'article en date du 8 novembre 2017, en ligne sur le site de Yeni Safak, presse de caniveau à la solde du pouvoir répressif turc.
 suite

A la Une - Turquie/Affaire Kavala : Le journal arménien AGOS poursuivi pour une caricature
Lire la suite

Turquie/Affaire Kavala : Le journal arménien AGOS poursuivi pour une caricature
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – En Turquie, le torchon fascislamiste, raciste et antisémite, Yeni Akit, qui relaye les attaques virulentes menées par le Président turc Erdogan contre ses opposants présumés, a publié un article violent contre l'hebdomadaire arménien AGOS. Le journal arménien en langue turque est accusé de soutenir le "Soros rouge", terme à connotation antisémite désignant Osman Kavala, le mécène turc emprisonné le 1er novembre sous de fausses accusations d'une extrême gravité. C'est désormais la rédaction d'AGOS qui est dans l'oeil du cyclone et fait l'objet de l'ouverture d'une procédure criminelle pour une caricature publiée en soutien à Kavala. Le Collectif VAN vous propose la traduction résumée de l'article en date du 8 novembre 2017, en ligne sur le site de Yeni Safak, presse de caniveau à la solde du pouvoir répressif turc.
 suite

Repair : Les nouveaux enjeux de la Diaspora arménienne
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – "L’article ci-dessous est la transcription d’une présentation donnée lors de la conférence "Quel avenir pour le dialogue arméno-turc ? Entre questions mémorielles et relations internationales" qui a eu lieu le 17 février 2017 à Erevan. Cette conférence a été organisée par l’ONG Yerkir Europe en partenariat avec l’Ambassade de France en Arménie, l’Université Française d’Arménie et le Fond d’Alembert de l’Institut Français. L’année 2016-2017 nous a mis aux prises avec une actualité particulièrement tendue en Turquie et en Arménie. Les éléments de cette tension sont essentiellement politiques, avec des dimensions armées dans les deux cas, mais déconnectés l’une de l’autre : il semble que depuis l’échec de la ratification des protocoles arméno-turcs, les deux pays avancent sur des voies parallèles sans plus se rencontrer, alors même que les points de jonction pourraient être nombreux pour peu qu’une volonté politique de dialoguer existât. Depuis juillet 2016 et la tentative de putsh manqué contre le président turc Erdogan, l’actualité venue de Turquie fait régulièrement l’objet de l’attention des media internationaux, européens et français en particulier, et de la classe politique, qui ne peut plus –après de longues années passées à le faire- ignorer les mesures de rétorsion, parfois extrêmement violentes, du gouvernement de l’AKP à l’encontre des voix dissonantes, ou tout simplement différentes : détentions arbitraires, renvois d’universitaires, muselage de l’opinion libérale en Turquie. Ces aspects commencent à être connus et, n’étant pas une spécialiste de la Turquie, je ne m’y attarderai pas." Le Collectif VAN vous propose de lire cet article de Taline Papazian, chercheuse à l'Université de Californie du Sud, Institut d'Etudes Arméniennes, publié sur Repair le mardi 7 novembre 2017.
 suite

A la Une - Collectif VAN : l'éphéméride du 25 octobre
Lire la suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 25 octobre
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "25 octobre 2010 -- Turquie : La 15ème audience du procès du meurtre du journaliste arménien de Turquie Hrant Dink a eu lieu le 25 octobre à Istanbul. C’est la première session après la condamnation de la Turquie par la CEDH. La CEDH a récemment souligné que les forces de sécurité turques portent la responsabilité du meurtre. De nombreux observateurs ont assisté au procès dont les représentants du Barreau de Paris. L'avocate de la famille de Dink, Fethiye Çetin, a réitéré sa demande de fusionner les dossiers de Trabzon et d’Istanbul. Elle a rappelé que les fonctionnaires qui ont effectué l'enquête à Trabzon ont caché les preuves qui auraient fait la lumière dans ce meurtre. « Ils ont créé de fausses preuves et ont demandé aux témoins de modifier leurs déclarations en exerçant des pressions », a rappelé Çetin. Un avocat de la défense a demandé que le suspect Samast soit jugé devant un tribunal pour enfants".
 suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 25 octobre
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "25 octobre 2010 -- Turquie : La 15ème audience du procès du meurtre du journaliste arménien de Turquie Hrant Dink a eu lieu le 25 octobre à Istanbul. C’est la première session après la condamnation de la Turquie par la CEDH. La CEDH a récemment souligné que les forces de sécurité turques portent la responsabilité du meurtre. De nombreux observateurs ont assisté au procès dont les représentants du Barreau de Paris. L'avocate de la famille de Dink, Fethiye Çetin, a réitéré sa demande de fusionner les dossiers de Trabzon et d’Istanbul. Elle a rappelé que les fonctionnaires qui ont effectué l'enquête à Trabzon ont caché les preuves qui auraient fait la lumière dans ce meurtre. « Ils ont créé de fausses preuves et ont demandé aux témoins de modifier leurs déclarations en exerçant des pressions », a rappelé Çetin. Un avocat de la défense a demandé que le suspect Samast soit jugé devant un tribunal pour enfants".
 suite

La Fondation Hrant Dink remporte le Prix Chirac pour la prévention des conflits
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – Le site de la Fondation Chirac annonce que le 27 septembre 2017, la Fondation Hrant Dink a remporté le Prix Chirac pour la prévention des conflits, "pour son action en faveur de la prévention des discours et des logiques de haine et d’exclusion entre les peuples de Turquie, d’Arménie et d’Azerbaïdjan." Nota CVAN : Toutes nos félicitations à la Fondation Hrant Dink qui s'est vue récompenser. Mais cette présentation (dont on ne sait si elle a été rédigée par la Fondation Jacques Chirac) met au même niveau le vécu des descendants des bourreaux et celui des descendants des victimes.
 suite

Revue de presse N°2 - 23/10/17 - Collectif VAN
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] vous propose une revue de presse des informations parues dans la presse francophone, sur les thèmes concernant : la Turquie, le génocide arménien, le négationnisme, le Darfour, la Shoah, le génocide des tutsi, l'Union européenne, etc...
 suite

Procès autour du génocide arménien : "L'inversion perverse de l'Histoire" (II)
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – Le Collectif VAN propose ici la deuxième partie du compte-rendu du procès qui s'est tenu le mardi 17 octobre 2017 à la 17e Chambre du Tribunal de Paris, autour d'Ara (Jean-Marc) Toranian, directeur du mensuel Nouvelles d'Arménie Magazine (NAM) et co-président du Conseil de coordination des organisations arméniennes de France (CCAF), et de Samuel Tilbian, un contributeur du Forum des NAM, tous deux mis en accusation par Maxime Gauin, alias Dussardier, qui s'est estimé diffamé et injurié pour avoir été comparé sur Armenews.com, site internet des NAM, au négationniste de la Shoah, Robert Faurisson.
 suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 12 octobre
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "12 octobre 2006 -- France : l'Assemblée nationale française adopte, en première lecture, avec cent six voix pour et dix-neuf contre, une proposition de loi qui punit sévèrement la négation du génocide arménien. Ce vote suscite un tollé en Turquie. Le texte doit encore être examiné par le Sénat s'il veut entrer en vigueur . Cette proposition votée le 12 octobre 2006 par l'Assemblée nationale, tend en effet à réprimer la contestation de l'existence du Génocide arménien - un génocide qui fut perpétré en 1915 dans l'Empire ottoman par le Gouvernement jeune-turc raciste de l'époque. Ce nettoyage ethnique par exterminations encadrées et par déportations légalisées - ravagées d'exactions et de déshumanisations- fit un million et demi de victimes dans les familles arméniennes".
 suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 11 octobre
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "11 octobre 1941 -- Ukraine : tous les enseignants juifs sont arrêtés par les SS et incarcérés en prison où ils rejoignent beaucoup d'autres juifs déjà détenus. Les listes de noms et des adresses avaient été établies par des informateurs ukrainiens et polonais. Dans la prison, les Allemands demandent des volontaires pour le travail. Beaucoup se portent volontaires pour échapper aux mauvais traitements dans la prison".
 suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 5 octobre
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "5 octobre 1938 -- Les passeports des juifs marqués d'un large « J » rouge. Des mesures d’identification spécifiques touchent d’abord les papiers officiels : dès le 23 juillet 1938, le ministère de l'Intérieur et de la Justice ordonne aux Juifs de nationalité allemande de se faire établir des cartes d'identité en se déclarant juifs, et ce avant le 31 décembre 1938. Quant au passeports, l'initiative vient des Suisses : le 24 juin 1938, Heinrich Rothmund, chef de la police fédérale, se plaint que son pays soit inondé (« Überflutet ») de Juifs viennois. Il suggère que les Juifs soient identifiés comme tels sur leurs passeports. Les Allemands retiennent sa suggestion et le 5 octobre 1938 l'étendent à tous les détenteurs de passeports juifs : ils seront désormais tamponnés d'un grand « J » majuscule rouge. Cette mesure s'applique aussi aux Juifs du Reich se trouvant à l'étranger : ils doivent se présenter aux consulats pour faire appliquer le tampon « J ». Puis le 11 mars 1940, les cartes d'alimentation des Juifs sont marquées d'un « J », et le 18 septembre 1942 ces mêmes cartes sont marquées du mot « Jude » entier d'un coin de la feuille à l'autre. Enfin, le 5 janvier 1938 un décret permet de révoquer les changements d'état civil des Juifs effectués avant le 30 janvier 1933…. "
 suite

Revue de presse N°1 - 02/10/17 - Collectif VAN
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] vous propose une revue de presse des informations parues dans la presse francophone, sur les thèmes concernant : la Turquie, le génocide arménien, le négationnisme, le Darfour, la Shoah, le génocide des tutsi, l'Union européenne, etc...
 suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 19 septembre
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "19 septembre 2010 -- Turquie : Une messe arménienne a eu lieu dans l’église arménienne Sainte Croix sur l’île d’Aghtamar située dans l’est de la Turquie pour la première fois depuis le génocide des Arméniens d'Anatolie, en 1915, célébrée par l'archevêque Aram Atéchian. Plusieurs milliers de touristes venus d'Arménie et de toute la diaspora ont fait revivre, dimanche 19 septembre, la petite église de l'île d'Akhtamar. L'Etat turc a autorisé la tenue d'une cérémonie religieuse dans cette église du Xe siècle, l'une des plus sacrées pour tous les Arméniens, dont la rénovation avait été achevée en 2007. Malgré leurs promesses, les autorités turques ont échoué à placer une croix sur le dôme de l’église. L’événement du 19 septembre avait été présenté par le gouvernement turc comme le signe incontestable de ‘sa grande tolérance’. Mais en signe de protestation contre la liturgie qui s’est tenue le 19 septembre en l’église arménienne Sourp Khatch d’Aghtamar, des centaines de nationalistes (MHP) ont été autorisés par le gouvernement AKP de Recep Erdogan à faire leurs prières islamiques du vendredi 1er octobre 2010 en la Cathédrale arménienne de la Sainte Vierge à Ani."
 suite

A la Une - Turquie/Loup Bureau est libre : la fin d’une prise d’otage d’Etat
Lire la suite

Turquie/Loup Bureau est libre : la fin d’une prise d’otage d’Etat
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – Le Collectif VAN se réjouit de la libération du jeune reporter français qui était enfermé depuis 52 jours dans une prison turque, pour "terrorisme". Précisons néanmoins que toutes les courbettes humiliantes que notre diplomatie se voit contrainte de faire pour obtenir la libération des journalistes français conforte Erdogan dans sa stratégie : cette dernière vise à préserver durablement la position de la Turquie sur la scène géopolitique internationale, quels que soient la violence et le mépris des droits de l'homme dont ce pays et ses dirigeants font preuve depuis plus de 120 ans en toute impunité. Petit récapitulatif non exhaustif au choix : massacres de 300.000 Arméniens par le sultan Abdul Hamid II en 1895/96, massacres de 30.000 Arméniens d'Adana (Cilicie) en 1909, génocide de 1,5 million d'Arméniens ordonné par le gouvernement Jeune-Turc en 1915 (et au cours duquel ont également été exterminés les Assyro-chaldéens-syriaques et les Grecs), pogroms anti-grecs et arméniens de septembre 1955 à Istanbul, assassinats politiques et/ou racistes (exemple, contre le journaliste arménien Hrant Dink en 2007, contre le jeune appelé arménien Sevag Balikci le 24 avril 2011, etc.), répression féroce visant les Kurdes depuis les années 80 et tout particulièrement depuis 2015, discrimination frappant les Alévis, licenciements de masse frappant les universitaires suspectés d'être des opposants, implication perverse dans le conflit syrien avec l'appui militaire et logistique apporté à Daech, etc. 160 journalistes turcs sont toujours privés de liberté dans cette Turquie qui est devenue la plus grande prison du monde pour les journalistes. Et 50.000 citoyens, essentiellement des fonctionnaires, sont toujours emprisonnés suite au coup d’État avorté de juillet 2016. Une chose est sûre : quels que soient les méfaits commis, aucune sanction n'est jamais prise contre la Turquie. Le Collectif VAN publie ci-dessous le Communiqué de Reporters sans frontières en date du 15 septembre 2017.
 suite

Turquie/Loup Bureau est libre : la fin d’une prise d’otage d’Etat
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – Le Collectif VAN se réjouit de la libération du jeune reporter français qui était enfermé depuis 52 jours dans une prison turque, pour "terrorisme". Précisons néanmoins que toutes les courbettes humiliantes que notre diplomatie se voit contrainte de faire pour obtenir la libération des journalistes français conforte Erdogan dans sa stratégie : cette dernière vise à préserver durablement la position de la Turquie sur la scène géopolitique internationale, quels que soient la violence et le mépris des droits de l'homme dont ce pays et ses dirigeants font preuve depuis plus de 120 ans en toute impunité. Petit récapitulatif non exhaustif au choix : massacres de 300.000 Arméniens par le sultan Abdul Hamid II en 1895/96, massacres de 30.000 Arméniens d'Adana (Cilicie) en 1909, génocide de 1,5 million d'Arméniens ordonné par le gouvernement Jeune-Turc en 1915 (et au cours duquel ont également été exterminés les Assyro-chaldéens-syriaques et les Grecs), pogroms anti-grecs et arméniens de septembre 1955 à Istanbul, assassinats politiques et/ou racistes (exemple, contre le journaliste arménien Hrant Dink en 2007, contre le jeune appelé arménien Sevag Balikci le 24 avril 2011, etc.), répression féroce visant les Kurdes depuis les années 80 et tout particulièrement depuis 2015, discrimination frappant les Alévis, licenciements de masse frappant les universitaires suspectés d'être des opposants, implication perverse dans le conflit syrien avec l'appui militaire et logistique apporté à Daech, etc. 160 journalistes turcs sont toujours privés de liberté dans cette Turquie qui est devenue la plus grande prison du monde pour les journalistes. Et 50.000 citoyens, essentiellement des fonctionnaires, sont toujours emprisonnés suite au coup d’État avorté de juillet 2016. Une chose est sûre : quels que soient les méfaits commis, aucune sanction n'est jamais prise contre la Turquie. Le Collectif VAN publie ci-dessous le Communiqué de Reporters sans frontières en date du 15 septembre 2017.
 suite

A la Une - Collectif VAN : l'éphéméride du 15 septembre
Lire la suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 15 septembre
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique "Ephéméride" du Collectif VAN a été lancée le 6 décembre 2010. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "15 septembre 1954 -- Turquie : né le 15 septembre 1954 à Malatya, le charismatique journaliste arménien de Turquie est mort assassiné le 19 janvier 2007 à Istanbul devant les locaux de son journal bilingue Agos. Hrant Dink a été le fondateur, le directeur de publication et le chroniqueur en chef de l'hebdomadaire Agos, un journal édité à Istanbul en arménien et en turc. Il a également écrit pour les journaux nationaux Zaman et Birgün. Né à Malatya le 15 septembre 1954 d'une famille modeste, Dink est arrivé à Istanbul à l'âge de 7 ans où il a passé son enfance dans des orphelinats. Toute sa scolarité a eu lieu dans les écoles arméniennes et il a été diplômé du lycée Surp Haç à Üsküdar. Il est diplômé en zoologie de l'université d'Istanbul et il a continué à étudier dans la même université la philosophie. Il a épousé Rakel Dink en 1977, qui a grandi également en orphelinat, avec laquelle il a eu deux filles (Delal et Séra) et un fils (Arat). Il fonda Agos en 1996, et devint peu à peu le leader d'opinion de la communauté arménienne de Turquie. Il a été assassiné par un nationaliste turc de 17 ans dans le quartier d'Osmanbey à Istanbul, devant les locaux de son journal bilingue Agos".
 suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 15 septembre
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique "Ephéméride" du Collectif VAN a été lancée le 6 décembre 2010. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "15 septembre 1954 -- Turquie : né le 15 septembre 1954 à Malatya, le charismatique journaliste arménien de Turquie est mort assassiné le 19 janvier 2007 à Istanbul devant les locaux de son journal bilingue Agos. Hrant Dink a été le fondateur, le directeur de publication et le chroniqueur en chef de l'hebdomadaire Agos, un journal édité à Istanbul en arménien et en turc. Il a également écrit pour les journaux nationaux Zaman et Birgün. Né à Malatya le 15 septembre 1954 d'une famille modeste, Dink est arrivé à Istanbul à l'âge de 7 ans où il a passé son enfance dans des orphelinats. Toute sa scolarité a eu lieu dans les écoles arméniennes et il a été diplômé du lycée Surp Haç à Üsküdar. Il est diplômé en zoologie de l'université d'Istanbul et il a continué à étudier dans la même université la philosophie. Il a épousé Rakel Dink en 1977, qui a grandi également en orphelinat, avec laquelle il a eu deux filles (Delal et Séra) et un fils (Arat). Il fonda Agos en 1996, et devint peu à peu le leader d'opinion de la communauté arménienne de Turquie. Il a été assassiné par un nationaliste turc de 17 ans dans le quartier d'Osmanbey à Istanbul, devant les locaux de son journal bilingue Agos".
 suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 14 septembre
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "14 septembre 1829 -- En 1828, les territoires arméniens sont unis à la Russie sous le nom d'Armianskaia Oblast. Après avoir écrasé les Perses, le tsar Nicolas Ier fait de même avec les Ottomans. Mais lors du traité d'Andrinople, le 14 septembre 1829, l'Angleterre oblige la Russie à rendre les provinces d'Erzeroum, Kars et Ardahan à l'Empire ottoman déjà confronté à l'insurrection grecque (1821-1830). Désormais, l'histoire de l'Arménie sera indissolublement liée à la compétition engagée entre la France, le Royaume-Uni et la Russie pour le contrôle des mers chaudes et de leurs accès".
 suite

Synthèse du Rapport d'activités 2016/2017


 suite

Un hommage à Nubar Ozanyan s’est tenu à Paris
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – Dimanche 27 août s’est tenue au centre culturel de Dersim à Paris, une commémoration pour Nubar Ozanyan, important commandant de la guérilla TİKKO, tombé le 14 août 2017, en combattant Daesh au Rojava. Une centaine de personnes étaient présentes pour écouter l’hommage rendu à Nubar Ozanyan, organisé par l’organisation Partizan. L’émotion des participants était palpable. Après une déclaration de responsables de Partizan, des représentants du MLKP (autre parti d’extrême gauche turque) et du KCK (branche politique du PKK) ont pris la parole. Tous ont salué la mémoire de Nubar Ozanyan, et souligné l’importance de l’unité dans la lutte au Rojava contre Daesh et en Turquie contre le régime totalitaire d’Erdoğan. La cérémonie s’est conclue par la diffusion d’une petite biographie du combattant. Une dernière commémoration aura lieu à Lyon le 03/09, à 14h au centre Mésopotamie. TİKKO est la branche armée du TKP/ML, le Parti communiste de Turquie/marxiste-léniniste. Cette organisation révolutionnaire maoïste, interdite en Turquie, a été fondée en 1972 par İbrahim Kaypakkaya, une des figures majeures de l’extrême gauche turque et kurde. Il a notamment affirmé le droit à l’autodétermination du peuple kurde, en l’incluant dans les luttes révolutionnaires du TKP/ML. La courte biographie ci-dessous est tirée du communiqué de l’organisation YDG-France et complétée par l’article de ANF.... En 91 il est envoyé par le Parti pour combattre en temps que commandant TİKKO au Karabagh pour défendre le peuple arménien, marqué par le génocide de 1915, contre les différentes attaques, notamment de groupes liés à la Turquie. Il rejoint ensuite la Turquie où il y organise l’armement de la guérilla, les passages clandestins et toutes les missions que lui donne le Parti." Le Collectif VAN vous invite à lire cet article publié sur Kedistan le 29 août 2017.
 suite

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org