Aujourd'hui : Vendredi, 19 septembre 2014
 Veille Media Contact
 
 
 
 

 
 
 
PHDN
Adhérez au Collectif VAN
Le génocide arménien expliqué aux turcophones
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Comité international de soutien aux intellectuels de Turquie
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !
3634 resultats
Twitter – Au fil du Bosphore - IX
Lire la suite

Vous n’êtes pas un pro des ressources du web ? Le Collectif VAN vous propose de suivre ici régulièrement certaines infos postées sur Twitter par Guillaume Perrier (correspondant du journal Le Monde à Istanbul) et ses abonnés.
 suite

L'actualité instantanée sur Facebook et Twitter - 1

Vous n'êtes pas un pro des réseaux sociaux ? Le Collectif VAN répertorie sur cette page les infos postées ou relayées sur Twitter et Facebook par le Collectif VAN.
 suite

Vous avez dit: "Nouvelle Turquie"? (I)
Lire la suite

R. T. Erdogan aurait pu penser qu'avec l'élection au suffrage universel il aurait les mains libres pour façonner la vie sociale, museler l'opposition, réprimer la société civile et mettre au pas la police et l'armée, mais, paradoxalement le nouveau locataire de Çankaya rentre dans une phase très difficile pour lui et pourrait vite atteindre la fin de sa vie politique.
 suite

Intellectuels turcs qui ont reconnu le génocide arménien : Ayşe Günaysu
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – "Ayşe Günaysu est une militante turque des droits de l'homme, féministe et traductrice de profession. Elle est membre du Comité contre le racisme et les discriminations, au sein de l'Association des Droits de l'Homme de Turquie (section d'Istanbul), depuis 1995, et est éditorialiste pour Özgür Gündem [Agenda Libre]. Depuis 2008, elle anime une rubrique intitulée "Lettres d'Istanbul,"' pour The Armenian Weekly. Ses centres d'intérêt portent sur l'espace et le lieu, les études sur la Turquie et le Moyen-Orient, la question kurde en Turquie, le nationalisme turc et la Turquie moderne". Le Collectif VAN vous invite à lire la traduction de Georges Festa d'un article en anglais publié sur le site Massis Post, mise en ligne sur le site Armenian Trends - Mes Arménies le 16 septembre 2014.
 suite

Revue de presse N°2 - 15/09/14 - Collectif VAN
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] vous propose une revue de presse des informations parues dans la presse francophone, sur les thèmes concernant : la Turquie, le génocide arménien, le négationnisme, le Darfour, la Shoah, le génocide des tutsi, l'Union européenne, etc...
 suite

A la Une - Collectif VAN : l'éphéméride du 15 septembre
Lire la suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 15 septembre 2011
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique "Ephéméride" du Collectif VAN a été lancée le 6 décembre 2010. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "15 septembre 1954 -- Turquie : né le 15 septembre 1954 à Malatya, le charismatique journaliste arménien de Turquie est mort assassiné le 19 janvier 2007 à Istanbul devant les locaux de son journal bilingue Agos. Hrant Dink a été le fondateur, le directeur de publication et le chroniqueur en chef de l'hebdomadaire Agos, un journal édité à Istanbul en arménien et en turc. Il a également écrit pour les journaux nationaux Zaman et Birgün. Né à Malatya le 15 septembre 1954 d'une famille modeste, Dink est arrivé à Istanbul à l'âge de 7 ans où il a passé son enfance dans des orphelinats. Toute sa scolarité a eu lieu dans les écoles arméniennes et il a été diplômé du lycée Surp Haç à Üsküdar. Il est diplômé en zoologie de l'université d'Istanbul et il a continué à étudier dans la même université la philosophie. Il a épousé Rakel Dink en 1977, qui a grandi également en orphelinat, avec laquelle il a eu deux filles (Delal et Séra) et un fils (Arat). Il fonda Agos en 1996, et devint peu à peu le leader d'opinion de la communauté arménienne de Turquie. Il a été assassiné par un nationaliste turc de 17 ans dans le quartier d'Osmanbey à Istanbul, devant les locaux de son journal bilingue Agos".
 suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 15 septembre
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique "Ephéméride" du Collectif VAN a été lancée le 6 décembre 2010. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "15 septembre 1954 -- Turquie : né le 15 septembre 1954 à Malatya, le charismatique journaliste arménien de Turquie est mort assassiné le 19 janvier 2007 à Istanbul devant les locaux de son journal bilingue Agos. Hrant Dink a été le fondateur, le directeur de publication et le chroniqueur en chef de l'hebdomadaire Agos, un journal édité à Istanbul en arménien et en turc. Il a également écrit pour les journaux nationaux Zaman et Birgün. Né à Malatya le 15 septembre 1954 d'une famille modeste, Dink est arrivé à Istanbul à l'âge de 7 ans où il a passé son enfance dans des orphelinats. Toute sa scolarité a eu lieu dans les écoles arméniennes et il a été diplômé du lycée Surp Haç à Üsküdar. Il est diplômé en zoologie de l'université d'Istanbul et il a continué à étudier dans la même université la philosophie. Il a épousé Rakel Dink en 1977, qui a grandi également en orphelinat, avec laquelle il a eu deux filles (Delal et Séra) et un fils (Arat). Il fonda Agos en 1996, et devint peu à peu le leader d'opinion de la communauté arménienne de Turquie. Il a été assassiné par un nationaliste turc de 17 ans dans le quartier d'Osmanbey à Istanbul, devant les locaux de son journal bilingue Agos".
 suite

« Le film de Fatih Akin sur la question arménienne » par Ahmet Hakan
Lire la suite

J’ai regardé le film de Fatih Akin “The Cut“, et il n’y a aucune raison pour que ce film ne soit pas diffusé en Turquie. Oui, il ya des scènes inquiétantes : il y a des viols, il y a des massacres. Oui, les atrocités commises par les Turcs sont présentes. Mais ce film n’est pas celui qui tente d’éradiquer ou d’abuser de toutes ces questions. Il ne cherche pas à dire : « Regardez, quel genre de personnes génocidaires sont ces Turcs ».
 suite

Fatih Akin parle de son nouveau film The Cut
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – « Je pense toujours que la Turquie est prête [pour un grand film sur le génocide arménien]. Deux de mes amis, tous deux producteurs, ont lu le script. L’un a dit qu’ils jetteraient des pierres, l’autre qu’ils jetteraient des fleurs. C’est cela — des armes et des roses. Mais j’ai montré le film à des gens qui nient le fait que 1915 est un génocide et à d’autres qui acceptent ce fait et les deux groupes ont subi le même impact émotionnel ». Le Collectif VAN vous propose la traduction d’une interview du réalisateur germano-turc Fatih Akin, parue en anglais sur le site du New York Times le 26 août 2014.
 suite

Campagne de signature: Nous faisons un rêve, ensemble
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – "Nous, signataires de ce texte, faisons le rêve commun qu’une ère de paix entre Arméniens et Turcs s’ouvre dans le respect de l’histoire et de chacun des peuples : Nous faisons donc un rêve, ensemble. La mémoire de la Turquie, à travers ses récits et ses lieux, honore les morts arméniens en admettant qu’ils ont été victimes d’un génocide, et en désignant les hommes et les idées qui en ont été la cause. Ses livres d’histoire et ses noms de rue louent les Justes qui ont sauvé des Arméniens plutôt que les dirigeants et les exécutants de leur annihilation. Elle rend à l’Eglise et aux fondations arméniennes les monuments dont celles-ci étaient propriétaires. Les Turcs et les Arméniens s’enorgueillissent de ce patrimoine commun." Le texte paru le 29 mai 2014 dans Libération est désormais ouvert à signature sur un blog dédié. Signez et faites signer. Rêvez et faites rêver...
 suite

Mostra de Venise : le réalisateur Fatih Akin menacé de mort

Présenté ce week-end en compétition, le film du réalisateur germano-turc The Cut, qui traite du génocide arménien, n'a pas plu aux ultranationalistes turcs. Le magazine nationaliste Ötüken, a même lancé un appel au boycott en Turquie.
 suite

“The Cut”, “Loin des hommes”, génocide arménien et guerre d’Algérie à la Mostra de Venise
Lire la suite

C’est l’histoire d’un père, incarné par Tahar Rahim, qui part à la recherche de ses filles à travers le monde, après avoir survécu au massacre des arméniens en 1915. Dans “The Cut”, nouveau film de Fatih Akin présenté à la Mostra de Venise, le réalisateur germano-turc s’empare du génocide arménien, un sujet peu traité au cinéma et toujours très brûlant en Turquie.
 suite

Le réalisateur de The Cut sur le génocide arménien menacé de mort
Lire la suite

Le cinéaste Fatih Akin reçoit des menaces de mort à cause de son traitement du génocide arménien au cinéma. Présenté à la Mostra de Venise, The Cut raconte l'odyssée de Nazareth (Tahar Rahim), un Arménien rescapé du massacre des siens par l'armée turque en 1915, qui va parcourir toute la planète à la recherche de ses filles disparues. Réalisé par l'Allemand d'origine turque Fatih Akin, le film fait partie de la sélection officielle de la Mostra de Venise (qui se déroule jusqu'au 14 septembre) et promet de créer la polémique en Turquie.
 suite

"The Cut" de Fatih Akin : Le génocide arménien à la Mostra de Venise
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – Une bande-annonce qui donne la chair de poule... The Cut sera présenté ce dimanche à la Mostra de Venise où il est nominé dans trois catégories. Attendons que The Cut sorte en salle pour évaluer la justesse du travail réalisé concernant le lourd sujet abordé, mais avec la caution morale des deux comédiens engagés que sont Simon Abkarian et Arsinée Khanjian, il y a fort à parier que cette œuvre ne souffrira que de défauts mineurs. Dès à présent, rendons hommage au cinéaste germano-turc Fatih Akin qui a contribué à produire son propre film qui sera sur les écrans en 2015 : une année d'autant plus symbolique que le génocide des populations chrétiennes de l'Empire ottoman - génocide toujours nié par l'Etat turc - avait débuté le 24 avril 1915. Souhaitons à Fatih Akin de remporter un Lion d'Or ce dimanche à Venise.
 suite

Revue de presse N°2 - 27/08/14 - Collectif VAN
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] vous propose une revue de presse des informations parues dans la presse francophone, sur les thèmes concernant : la Turquie, le génocide arménien, le négationnisme, le Darfour, la Shoah, le génocide des tutsi, l'Union européenne, etc...
 suite

"The Cut" ou le génocide arménien vu par Fatih Akin

A vrai dire, Fatih Akin, le réalisateur de Hambourg d'origine turque, avait voulu tourner un film sur le journaliste arménien Hrant Dink, rédacteur en chef de l'hebdomadaire bilingue (arménien et turc) Agos, qui a été abattu par un adolescent en pleine rue à Istanbul en 2007 [assassiné le 19 janvier, ses obsèques ont eu lieu le 23 janvier].
 suite

« The Cut » de Fatih Akin menacé de boycott en Turquie
Lire la suite

Le nouveau film du réalisateur allemand d’origine turque, Fatih Akin est menacé par des ultranationalistes. « The Cut » s’attaque au génocide arménien. Au moment où Recep Tayyip Erdogan est réélu en Turquie dès le premier tour avec plus de 52% des voix, le génocide arménien est un sujet toujours aussi tabou pour une majorité de Turcs et son gouvernement.
 suite

Des ultranationalistes turcs veulent faire interdire le nouveau film de Fatih Akin sur le génocide arménien

Quatre ans après la sortie de la comédie «multikulti» Soul Kitchen, devenue culte en Allemagne, le réalisateur germano-turc Fatih Akin revient enfin à la fiction avec un film qui traite du génocide arménien, The Cut, qui sera présenté ce mois-ci à la Mostra de Venise. Le premier rôle a été confié à Tahar Rahim (Un prophète): il campe un jeune père arménien ayant survécu aux massacres de 1915 qui part à la recherche de ses filles.
 suite

Racisme antiarménien d’Erdogan - les réactions en Turquie

« Regardez cette disgrâce. Erdoğan a déclaré qu’être arménien est laid sur NTV. C’est dommage ! Qualifier une personne d’arménienne, même si elle est fausse, n’est pas laid. Voir cela en tant que tel est une forme faible de racisme ! Erdoğan n’entend pas ce qu’il dit. S’il devient président, la Turquie n’aura pas seulement choisi un tyran, mais en même temps un raciste.“
 suite

Fatih Akin incapable de faire jouer à un acteur turc le rôle d’un journaliste arménien assassiné
Lire la suite

«J’ai échoué à convaincre un comédien turc de jouer le rôle de Hrant Dink, tous ont trouvé mon scénario très dur», a affirmé le cinéaste dans un entretien à l’hebdomadaire arménien Agos, publié mercredi. Fatih Akin, réalisateur allemand d’origine turque, qui a remporté l’Ours d’or de la Berlinale en 2004 avec Head On et a réalisé aussi De l’autre côté ou Soul Kitchen, a indiqué n’avoir d’autre choix que de «suspendre le projet de film» à la mémoire de l’ex-rédacteur en chef d’Agos.
 suite

Revue de presse N°2 - 05/08/14 - Collectif VAN
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] vous propose une revue de presse des informations parues dans la presse francophone, sur les thèmes concernant : la Turquie, le génocide arménien, le négationnisme, le Darfour, la Shoah, le génocide des tutsi, l'Union européenne, etc...
 suite

A la Une - Collectif VAN : l'éphéméride du 25 juillet
Lire la suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 25 juillet
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "25 juillet 2011 -- Turquie: le principal suspect dans l'assassinat en 2007 du journaliste Hrant Dink a été condamné à une peine de 23 ans de prison par un tribunal d'Istanbul, rapporte l'agence anatolienne de presse. Hrant Dink, militant de la reconnaissance du génocide arménien de 1915, dirigeait l'hebdomadaire Agos, publication bilingue en turc et en arménien. Il a été abattu en plein jour alors qu'il quittait son bureau à Istanbul."
 suite

Revue de presse N°2 - 25/07/14 - Collectif VAN
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] vous propose une revue de presse des informations parues dans la presse francophone, sur les thèmes concernant : la Turquie, le génocide arménien, le négationnisme, le Darfour, la Shoah, le génocide des tutsi, l'Union européenne, etc...
 suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 25 juillet
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "25 juillet 2011 -- Turquie: le principal suspect dans l'assassinat en 2007 du journaliste Hrant Dink a été condamné à une peine de 23 ans de prison par un tribunal d'Istanbul, rapporte l'agence anatolienne de presse. Hrant Dink, militant de la reconnaissance du génocide arménien de 1915, dirigeait l'hebdomadaire Agos, publication bilingue en turc et en arménien. Il a été abattu en plein jour alors qu'il quittait son bureau à Istanbul."
 suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 18 juillet
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "5 au 18 juillet 1915 -- Empire ottoman/Sıvas : 5 850 familles arméniennes de Sıvas sont déportées en quatorze convois, entre le lundi 5 juillet et le dimanche 18, au rythme d’un départ par jour, avec en moyenne quatre cents foyers par caravane. Les déportations se font suivant la ligne Sıvas, Tecirhan, Magara, Kangal, Alacahan, Kötihan, Hasançelebi, Hekimhan, Hasanbadrig, Aruzi Yazi, le pont de Kırk Göz, Fırıncilar, Zeydag, Gergerdag (les monts de Kanlı Dere, où officiaient les chefs kurdes de la tribu des Resvan, Zeynel bey et Haci Bedri aga), avant de s’orienter vers Adiyaman, Samsat, puis de traverser l’Euphrate au niveau de Gözen, pour prendre la route de Suruc, Urfa, Veran Sehir, Ras ul-Ayn, voire celle de Mosul, ou encore celle de Bab, Mumbuc, pour arriver à Alep."
 suite

L'identité arménienne en diaspora : entre modernité et préservation
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – "Contrairement à une idée reçue, les Arméniens d’Arménie sont tout autant que ceux de diaspora les héritiers du génocide : une famille sur trois compte au moins un grand parent originaire de Van, Mouch, Kars, sans compter les villages de la région de Talin, dans le sud de l’Arménie actuelle, abritant à eux seuls plus de 25.000 Sassountsi parlant toujours le dialecte de ce vaste massif montagneux. Les défilés du 23 Avril au soir mettent dans les rues d’Erevan toute une jeunesse, qui montent au Mémorial du génocide et demandent comme en diaspora au même moment la reconnaissance de 1915. Le 24 Avril est un défilé permanent de plus d’un million de personnes, montant à ce même Mémorial, des fleurs à la main, pour les déposer autour de la flamme de la mémoire. Arméniens d’Arménie et Arméniens de diaspora ne sont pas divisés sur cette question, bien au contraire." Le Collectif VAN vous invite à lire cette information publiée sur le site Repair le 10 juin 2014.
 suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 30 juin
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "30 juin 1915 -- Empire ottoman : des crieurs publics annoncèrent aux Arméniens qu’ils avaient cinq jours pour se préparer dans le but de rejoindre les maris à Deir es-Zor, où ils auraient de la terre et des maisons. Les Arméniens vendirent leurs biens à vil prix sans avoir la garantie d’être payés. Nadim Bey divisa les quartiers arméniens en trois parties pour constituer trois convois. Les gendarmes vidaient par la force les maisons de leurs habitants, et, sans tenir compte de leurs pleurs ni de leurs cris, les réunissaient pour les pousser hors de la ville".
 suite

L'orientation arménienne de la Turquie : vers l’horizon 2015
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – « La société civile de Turquie a souvent été à la pointe de la lutte pour un régime plus démocratique, mais pas nécessairement pour la reconnaissance du génocide. Ce dernier reste un sujet hautement controversé, que seules les organisations les plus radicales de la société civiles sont prêtes à attaquer. Le centenaire du génocide arménien présente donc une opportunité à la société civile critique, lui permettant de se confronter aux violences collectives organisées par l’État, ainsi que d’explorer les vestiges de ce qui fut un jour une communauté prospère d’Arméniens ottomans, car sans ses contributions la culture turque telle qu’elle est aujourd’hui serait impensable. » Le Collectif VAN vous propose la traduction d’un article en anglais paru sur le site openDemocracy le 25 juin 2014.
 suite

Marc A. Mamigonian : Tlön, la Turquie et le génocide arménien
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – "Il est évident depuis longtemps - du moins, depuis 1950 et la publication de l'essai d'Esat Uras, Tarihte Ermeniler ve Ermeni Meselesi (2), bien qu'en réalité, probablement, depuis 1915 (3) - que l'Etat turc, avec ses alliés et ses laquais (4), cherche à construire une histoire alternative, dans laquelle, à différentes époques, les Arméniens soit n'ont jamais existé, soit n'ont existé qu'en tant qu'instrument des puissances impérialistes occidentales, menaçant l'intégrité de la Turquie ou de l'empire ottoman; une histoire dans laquelle le génocide arménien ne peut être nommé indépendamment des mots "prétendu" ou "soi-disant." En ce sens, l'écriture de l'histoire fait office de prolongement du processus génocidaire." Le Collectif VAN vous invite à lire la traduction de Georges Festa d'un article en anglais publié sur le site The Armenian Weekly Magazine, mise en ligne sur le site Armenian Trends - Mes Arménies le 24 juin 2014.
 suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 26 juin
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "26 juin 1861 -- Empire ottoman : la naissance de Grigor Zohrap. Grigor Zohrap ou Krikor Zohrab (en arménien Գրիգոր Զոհրապ) est un célèbre écrivain arménien, né à Beşiktaş, Constantinople (aujourd'hui Istanbul, Turquie) le 26 juin 1861. Homme politique de renom, avocat et philanthrope, il est arrêté et assassiné par le gouvernement ottoman durant la rafle des intellectuels arméniens le 24 avril 1915, qui marque le début du génocide arménien".
 suite

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org