Aujourd'hui : Jeudi, 19 octobre 2017
 Veille Media Contact
 
 
 
 

 
 
 
Site officiel du Centenaire du génocide arménien de 1915
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !
4093 resultats
Dossier du Collectif VAN : Meurtres et agressions anti-arméniennes en Turquie
Lire la suite

Le Collectif VAN recense dans ce dossier des articles concernant les meurtres et les agressions anti-arméniennes en Turquie.
 suite

Twitter – Au fil du Bosphore - IX
Lire la suite

Vous n’êtes pas un pro des ressources du web ? Le Collectif VAN vous propose de suivre ici régulièrement certaines infos postées sur Twitter par Guillaume Perrier (correspondant du journal Le Monde à Istanbul) et ses abonnés.
 suite

L'actualité instantanée sur Facebook et Twitter - 1

Vous n'êtes pas un pro des réseaux sociaux ? Le Collectif VAN répertorie sur cette page les infos postées ou relayées sur Twitter et Facebook par le Collectif VAN.
 suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 12 octobre
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "12 octobre 2006 -- France : l'Assemblée nationale française adopte, en première lecture, avec cent six voix pour et dix-neuf contre, une proposition de loi qui punit sévèrement la négation du génocide arménien. Ce vote suscite un tollé en Turquie. Le texte doit encore être examiné par le Sénat s'il veut entrer en vigueur . Cette proposition votée le 12 octobre 2006 par l'Assemblée nationale, tend en effet à réprimer la contestation de l'existence du Génocide arménien - un génocide qui fut perpétré en 1915 dans l'Empire ottoman par le Gouvernement jeune-turc raciste de l'époque. Ce nettoyage ethnique par exterminations encadrées et par déportations légalisées - ravagées d'exactions et de déshumanisations- fit un million et demi de victimes dans les familles arméniennes".
 suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 11 octobre
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "11 octobre 1941 -- Ukraine : tous les enseignants juifs sont arrêtés par les SS et incarcérés en prison où ils rejoignent beaucoup d'autres juifs déjà détenus. Les listes de noms et des adresses avaient été établies par des informateurs ukrainiens et polonais. Dans la prison, les Allemands demandent des volontaires pour le travail. Beaucoup se portent volontaires pour échapper aux mauvais traitements dans la prison".
 suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 5 octobre
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "5 octobre 1938 -- Les passeports des juifs marqués d'un large « J » rouge. Des mesures d’identification spécifiques touchent d’abord les papiers officiels : dès le 23 juillet 1938, le ministère de l'Intérieur et de la Justice ordonne aux Juifs de nationalité allemande de se faire établir des cartes d'identité en se déclarant juifs, et ce avant le 31 décembre 1938. Quant au passeports, l'initiative vient des Suisses : le 24 juin 1938, Heinrich Rothmund, chef de la police fédérale, se plaint que son pays soit inondé (« Überflutet ») de Juifs viennois. Il suggère que les Juifs soient identifiés comme tels sur leurs passeports. Les Allemands retiennent sa suggestion et le 5 octobre 1938 l'étendent à tous les détenteurs de passeports juifs : ils seront désormais tamponnés d'un grand « J » majuscule rouge. Cette mesure s'applique aussi aux Juifs du Reich se trouvant à l'étranger : ils doivent se présenter aux consulats pour faire appliquer le tampon « J ». Puis le 11 mars 1940, les cartes d'alimentation des Juifs sont marquées d'un « J », et le 18 septembre 1942 ces mêmes cartes sont marquées du mot « Jude » entier d'un coin de la feuille à l'autre. Enfin, le 5 janvier 1938 un décret permet de révoquer les changements d'état civil des Juifs effectués avant le 30 janvier 1933…. "
 suite

Revue de presse N°1 - 02/10/17 - Collectif VAN
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] vous propose une revue de presse des informations parues dans la presse francophone, sur les thèmes concernant : la Turquie, le génocide arménien, le négationnisme, le Darfour, la Shoah, le génocide des tutsi, l'Union européenne, etc...
 suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 19 septembre
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "19 septembre 2010 -- Turquie : Une messe arménienne a eu lieu dans l’église arménienne Sainte Croix sur l’île d’Aghtamar située dans l’est de la Turquie pour la première fois depuis le génocide des Arméniens d'Anatolie, en 1915, célébrée par l'archevêque Aram Atéchian. Plusieurs milliers de touristes venus d'Arménie et de toute la diaspora ont fait revivre, dimanche 19 septembre, la petite église de l'île d'Akhtamar. L'Etat turc a autorisé la tenue d'une cérémonie religieuse dans cette église du Xe siècle, l'une des plus sacrées pour tous les Arméniens, dont la rénovation avait été achevée en 2007. Malgré leurs promesses, les autorités turques ont échoué à placer une croix sur le dôme de l’église. L’événement du 19 septembre avait été présenté par le gouvernement turc comme le signe incontestable de ‘sa grande tolérance’. Mais en signe de protestation contre la liturgie qui s’est tenue le 19 septembre en l’église arménienne Sourp Khatch d’Aghtamar, des centaines de nationalistes (MHP) ont été autorisés par le gouvernement AKP de Recep Erdogan à faire leurs prières islamiques du vendredi 1er octobre 2010 en la Cathédrale arménienne de la Sainte Vierge à Ani."
 suite

A la Une - Turquie/Loup Bureau est libre : la fin d’une prise d’otage d’Etat
Lire la suite

Turquie/Loup Bureau est libre : la fin d’une prise d’otage d’Etat
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – Le Collectif VAN se réjouit de la libération du jeune reporter français qui était enfermé depuis 52 jours dans une prison turque, pour "terrorisme". Précisons néanmoins que toutes les courbettes humiliantes que notre diplomatie se voit contrainte de faire pour obtenir la libération des journalistes français conforte Erdogan dans sa stratégie : cette dernière vise à préserver durablement la position de la Turquie sur la scène géopolitique internationale, quels que soient la violence et le mépris des droits de l'homme dont ce pays et ses dirigeants font preuve depuis plus de 120 ans en toute impunité. Petit récapitulatif non exhaustif au choix : massacres de 300.000 Arméniens par le sultan Abdul Hamid II en 1895/96, massacres de 30.000 Arméniens d'Adana (Cilicie) en 1909, génocide de 1,5 million d'Arméniens ordonné par le gouvernement Jeune-Turc en 1915 (et au cours duquel ont également été exterminés les Assyro-chaldéens-syriaques et les Grecs), pogroms anti-grecs et arméniens de septembre 1955 à Istanbul, assassinats politiques et/ou racistes (exemple, contre le journaliste arménien Hrant Dink en 2007, contre le jeune appelé arménien Sevag Balikci le 24 avril 2011, etc.), répression féroce visant les Kurdes depuis les années 80 et tout particulièrement depuis 2015, discrimination frappant les Alévis, licenciements de masse frappant les universitaires suspectés d'être des opposants, implication perverse dans le conflit syrien avec l'appui militaire et logistique apporté à Daech, etc. 160 journalistes turcs sont toujours privés de liberté dans cette Turquie qui est devenue la plus grande prison du monde pour les journalistes. Et 50.000 citoyens, essentiellement des fonctionnaires, sont toujours emprisonnés suite au coup d’État avorté de juillet 2016. Une chose est sûre : quels que soient les méfaits commis, aucune sanction n'est jamais prise contre la Turquie. Le Collectif VAN publie ci-dessous le Communiqué de Reporters sans frontières en date du 15 septembre 2017.
 suite

Turquie/Loup Bureau est libre : la fin d’une prise d’otage d’Etat
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – Le Collectif VAN se réjouit de la libération du jeune reporter français qui était enfermé depuis 52 jours dans une prison turque, pour "terrorisme". Précisons néanmoins que toutes les courbettes humiliantes que notre diplomatie se voit contrainte de faire pour obtenir la libération des journalistes français conforte Erdogan dans sa stratégie : cette dernière vise à préserver durablement la position de la Turquie sur la scène géopolitique internationale, quels que soient la violence et le mépris des droits de l'homme dont ce pays et ses dirigeants font preuve depuis plus de 120 ans en toute impunité. Petit récapitulatif non exhaustif au choix : massacres de 300.000 Arméniens par le sultan Abdul Hamid II en 1895/96, massacres de 30.000 Arméniens d'Adana (Cilicie) en 1909, génocide de 1,5 million d'Arméniens ordonné par le gouvernement Jeune-Turc en 1915 (et au cours duquel ont également été exterminés les Assyro-chaldéens-syriaques et les Grecs), pogroms anti-grecs et arméniens de septembre 1955 à Istanbul, assassinats politiques et/ou racistes (exemple, contre le journaliste arménien Hrant Dink en 2007, contre le jeune appelé arménien Sevag Balikci le 24 avril 2011, etc.), répression féroce visant les Kurdes depuis les années 80 et tout particulièrement depuis 2015, discrimination frappant les Alévis, licenciements de masse frappant les universitaires suspectés d'être des opposants, implication perverse dans le conflit syrien avec l'appui militaire et logistique apporté à Daech, etc. 160 journalistes turcs sont toujours privés de liberté dans cette Turquie qui est devenue la plus grande prison du monde pour les journalistes. Et 50.000 citoyens, essentiellement des fonctionnaires, sont toujours emprisonnés suite au coup d’État avorté de juillet 2016. Une chose est sûre : quels que soient les méfaits commis, aucune sanction n'est jamais prise contre la Turquie. Le Collectif VAN publie ci-dessous le Communiqué de Reporters sans frontières en date du 15 septembre 2017.
 suite

A la Une - Collectif VAN : l'éphéméride du 15 septembre
Lire la suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 15 septembre
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique "Ephéméride" du Collectif VAN a été lancée le 6 décembre 2010. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "15 septembre 1954 -- Turquie : né le 15 septembre 1954 à Malatya, le charismatique journaliste arménien de Turquie est mort assassiné le 19 janvier 2007 à Istanbul devant les locaux de son journal bilingue Agos. Hrant Dink a été le fondateur, le directeur de publication et le chroniqueur en chef de l'hebdomadaire Agos, un journal édité à Istanbul en arménien et en turc. Il a également écrit pour les journaux nationaux Zaman et Birgün. Né à Malatya le 15 septembre 1954 d'une famille modeste, Dink est arrivé à Istanbul à l'âge de 7 ans où il a passé son enfance dans des orphelinats. Toute sa scolarité a eu lieu dans les écoles arméniennes et il a été diplômé du lycée Surp Haç à Üsküdar. Il est diplômé en zoologie de l'université d'Istanbul et il a continué à étudier dans la même université la philosophie. Il a épousé Rakel Dink en 1977, qui a grandi également en orphelinat, avec laquelle il a eu deux filles (Delal et Séra) et un fils (Arat). Il fonda Agos en 1996, et devint peu à peu le leader d'opinion de la communauté arménienne de Turquie. Il a été assassiné par un nationaliste turc de 17 ans dans le quartier d'Osmanbey à Istanbul, devant les locaux de son journal bilingue Agos".
 suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 15 septembre
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique "Ephéméride" du Collectif VAN a été lancée le 6 décembre 2010. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "15 septembre 1954 -- Turquie : né le 15 septembre 1954 à Malatya, le charismatique journaliste arménien de Turquie est mort assassiné le 19 janvier 2007 à Istanbul devant les locaux de son journal bilingue Agos. Hrant Dink a été le fondateur, le directeur de publication et le chroniqueur en chef de l'hebdomadaire Agos, un journal édité à Istanbul en arménien et en turc. Il a également écrit pour les journaux nationaux Zaman et Birgün. Né à Malatya le 15 septembre 1954 d'une famille modeste, Dink est arrivé à Istanbul à l'âge de 7 ans où il a passé son enfance dans des orphelinats. Toute sa scolarité a eu lieu dans les écoles arméniennes et il a été diplômé du lycée Surp Haç à Üsküdar. Il est diplômé en zoologie de l'université d'Istanbul et il a continué à étudier dans la même université la philosophie. Il a épousé Rakel Dink en 1977, qui a grandi également en orphelinat, avec laquelle il a eu deux filles (Delal et Séra) et un fils (Arat). Il fonda Agos en 1996, et devint peu à peu le leader d'opinion de la communauté arménienne de Turquie. Il a été assassiné par un nationaliste turc de 17 ans dans le quartier d'Osmanbey à Istanbul, devant les locaux de son journal bilingue Agos".
 suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 14 septembre
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "14 septembre 1829 -- En 1828, les territoires arméniens sont unis à la Russie sous le nom d'Armianskaia Oblast. Après avoir écrasé les Perses, le tsar Nicolas Ier fait de même avec les Ottomans. Mais lors du traité d'Andrinople, le 14 septembre 1829, l'Angleterre oblige la Russie à rendre les provinces d'Erzeroum, Kars et Ardahan à l'Empire ottoman déjà confronté à l'insurrection grecque (1821-1830). Désormais, l'histoire de l'Arménie sera indissolublement liée à la compétition engagée entre la France, le Royaume-Uni et la Russie pour le contrôle des mers chaudes et de leurs accès".
 suite

Synthèse du Rapport d'activités 2016/2017


 suite

Un hommage à Nubar Ozanyan s’est tenu à Paris
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – Dimanche 27 août s’est tenue au centre culturel de Dersim à Paris, une commémoration pour Nubar Ozanyan, important commandant de la guérilla TİKKO, tombé le 14 août 2017, en combattant Daesh au Rojava. Une centaine de personnes étaient présentes pour écouter l’hommage rendu à Nubar Ozanyan, organisé par l’organisation Partizan. L’émotion des participants était palpable. Après une déclaration de responsables de Partizan, des représentants du MLKP (autre parti d’extrême gauche turque) et du KCK (branche politique du PKK) ont pris la parole. Tous ont salué la mémoire de Nubar Ozanyan, et souligné l’importance de l’unité dans la lutte au Rojava contre Daesh et en Turquie contre le régime totalitaire d’Erdoğan. La cérémonie s’est conclue par la diffusion d’une petite biographie du combattant. Une dernière commémoration aura lieu à Lyon le 03/09, à 14h au centre Mésopotamie. TİKKO est la branche armée du TKP/ML, le Parti communiste de Turquie/marxiste-léniniste. Cette organisation révolutionnaire maoïste, interdite en Turquie, a été fondée en 1972 par İbrahim Kaypakkaya, une des figures majeures de l’extrême gauche turque et kurde. Il a notamment affirmé le droit à l’autodétermination du peuple kurde, en l’incluant dans les luttes révolutionnaires du TKP/ML. La courte biographie ci-dessous est tirée du communiqué de l’organisation YDG-France et complétée par l’article de ANF.... En 91 il est envoyé par le Parti pour combattre en temps que commandant TİKKO au Karabagh pour défendre le peuple arménien, marqué par le génocide de 1915, contre les différentes attaques, notamment de groupes liés à la Turquie. Il rejoint ensuite la Turquie où il y organise l’armement de la guérilla, les passages clandestins et toutes les missions que lui donne le Parti." Le Collectif VAN vous invite à lire cet article publié sur Kedistan le 29 août 2017.
 suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 18 juillet
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "5 au 18 juillet 1915 -- Empire ottoman/Sıvas : 5 850 familles arméniennes de Sıvas sont déportées en quatorze convois, entre le lundi 5 juillet et le dimanche 18, au rythme d’un départ par jour, avec en moyenne quatre cents foyers par caravane. Les déportations se font suivant la ligne Sıvas, Tecirhan, Magara, Kangal, Alacahan, Kötihan, Hasançelebi, Hekimhan, Hasanbadrig, Aruzi Yazi, le pont de Kırk Göz, Fırıncilar, Zeydag, Gergerdag (les monts de Kanlı Dere, où officiaient les chefs kurdes de la tribu des Resvan, Zeynel bey et Haci Bedri aga), avant de s’orienter vers Adiyaman, Samsat, puis de traverser l’Euphrate au niveau de Gözen, pour prendre la route de Suruc, Urfa, Veran Sehir, Ras ul-Ayn, voire celle de Mosul, ou encore celle de Bab, Mumbuc, pour arriver à Alep."
 suite

Turquie : Sevan Nisanyan a choisi la liberté et s'est enfui de prison !
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - "Nota CVAN : L'opposant arménien de Turquie, Sevan Nisanyan, qui purgeait une peine de 11 ans et demi de prison en Turquie pour des motifs fallacieux d'absence de permis de construire, a annoncé sur son compte Twitter que "l'oiseau s'est envolé". Il a souhaité aux 80 millions de citoyens turcs de pouvoir en faire autant (pour échapper à cette prison qu'est devenue la Turquie). Sevan Nisanyan ne confirme pas qu'il aurait fui à l'étranger mais cela est fort probable. L'intellectuel iconoclaste devait rentrer d'une permission mais a pris la clé des champs. Sevan a changé sa photo de profil par celle d'un oiseau. Chapeau l'artiste !" Le Collectif VAN vous invite à lire un article de Tieri Briet annonçant cette bonne nouvelle paru sur Mediapart le 16 juillet 2017.
 suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 12 juillet
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique "Ephéméride" du Collectif VAN a été lancée le 6 décembre 2010. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "12 juillet 1938 -- Ouverture du camp de concentration de Sachsenhausen. Oranienburg-Sachsenhausen dit « Sachso » fut un camp de concentration nazi à 30 km au nord de Berlin, aujourd'hui aménagé en un musée-mémorial. Il fut libéré le 22 avril 1945, par une unité de la 47ème Armée Soviétique. Pendant l'été 1936 on abattit des arbres et on érigea une baraque en bois au milieu de la forêt d'Oranienbourg, sur le territoire de Sachsenhausen. Le 12 juillet 1938, les 50 premiers prisonniers en provenance d'Esterwegen arrivèrent et furent immédiatement mis au travail pour la construction de ce qui allait devenir le camp de concentration de Sachsenhausen (K.Z. Sachsenhausen). Dès août et septembre 1938, 900 autres prisonniers furent transférés d'Esterwegen à Sachsenhausen pour travailler à la construction du camp. Très peu d'entre eux survécurent au rythme de travail infernal imposé par les SS. Fin septembre, les premiers prisonniers politiques arrivèrent au camp. Outre les baraques destinées aux prisonniers, le camp comprenait des bâtiments en pierre destinés aux SS ainsi qu'une véritable complexe industriel destinée à employer la main-d'oeuvre gratuite fournie par le camp. Avant la guerre, la plupart des prisonniers étaient des allemands communistes ou juifs. C'est ainsi qu'après la "Nuit de Cristal", plus de 1800 juifs furent enfermés à Sachsenhausen et massacrés peu après."
 suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 6 juillet
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "6 juillet 1942 -- 1 175 personnes, en majorité des militants ou sympathisants communistes et des syndicalistes sont déportées à Auschwitz-Birkenau, près de 1 000 périront là-bas. Cinquante otages juifs font partie du transport. C’est l’un des trois seuls convois de la déportation de répression (Résistants) qui, venus de France, partant du camp de Compiègne, ont été dirigés vers Auschwitz-Birkenau. Ils seront les premiers déportés résistants à avoir été tatoués. Comme ils portaient un numéro supérieur à 45 000, ce transport sera surnommé le Convoi des 45 000."
 suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 30 juin
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "30 juin 1915 -- Empire ottoman : des crieurs publics annoncèrent aux Arméniens qu’ils avaient cinq jours pour se préparer dans le but de rejoindre les maris à Deir es-Zor, où ils auraient de la terre et des maisons. Les Arméniens vendirent leurs biens à vil prix sans avoir la garantie d’être payés. Nadim Bey divisa les quartiers arméniens en trois parties pour constituer trois convois. Les gendarmes vidaient par la force les maisons de leurs habitants, et, sans tenir compte de leurs pleurs ni de leurs cris, les réunissaient pour les pousser hors de la ville".
 suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 26 juin
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "26 juin 1861 -- Empire ottoman : la naissance de Grigor Zohrap. Grigor Zohrap ou Krikor Zohrab (en arménien Գրիգոր Զոհրապ) est un célèbre écrivain arménien, né à Beşiktaş, Constantinople (aujourd'hui Istanbul, Turquie) le 26 juin 1861. Homme politique de renom, avocat et philanthrope, il est arrêté et assassiné par le gouvernement ottoman durant la rafle des intellectuels arméniens le 24 avril 1915, qui marque le début du génocide arménien".
 suite

Repair : « Les trois “types” d'Arméniens vivant actuellement en Turquie »
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – "Selon Hrag Papazian, la Turquie, et particulièrement Istanbul, semble être un lieu tout à fait unique pour l'étude de l'identité arménienne contemporaine, compte tenu de la diversité croissante du « paysage de l'Arménité », surtout au cours des dernières décennies. Il tente ainsi de présenter ce qu’il nomme « les trois “types” d'Arméniens vivant actuellement en Turquie » : les membres de la minorité traditionnelle chrétienne arménienne de Turquie, la fameuse Hamaynk (communauté) ; les citoyens arméniens musulmans de Turquie (avec leurs ramifications internes) ; et enfin, les travailleurs migrants de la République d’Arménie. Dans un second temps, Hrag Papazian analyse les principaux piliers idéologiques, symboliques et émotionnels sur lesquels repose l'identité arménienne de chacun. Enfin, il examine les relations entre ces trois groupes qui, s’ils vivent côte à côte, se retrouvent parfois en opposition les uns par rapport aux autres." Le Collectif VAN vous propose de lire cette analyse de Hrag Papazian, doctorant en anthropologie, Université d’Oxford, Royaume-Uni, publiée sur Repair le mardi 20 juin 2017.
 suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 16 juin
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "16 juin 1919 -- L'union entre bolcheviks russes et nationalistes turcs est désormais scellée. Aussitôt une intense propagande commença d'agir dans tous les pays musulmans, surtout dans ceux de race turque. Sous l'influence de cette propagande, l'Azerbaïdjan tatare se lia encore plus étroitement avec la Turquie, dont il devint bientôt le vassal de fait. Dans une convention militaire secrète, en octobre 1919, les deux pays se garantirent leur intégrité territoriale, et la Turquie assuma l'organisation de l'armée tatare qui se trouva bientôt sous le commandement presque exclusif des officiers turcs. D'un autre côté, l'Azerbaïdjan avait conclu, quelques mois auparavant, le 16 juin 1919, une alliance militaire avec la Géorgie. L'expansion turque dans le Caucase ne trouve donc plus devant elle qu'un seul obstacle: l'Arménie. Comme le déclara, à une séance du sous-Comité de Berlin de la «Ligue pour la libération de l'Orient», un délégué musulman de Russie, «la République arménienne était l'unique empêchement à l'unification du mouvement panislamiste du Caucase avec celui de la Turquie et de la Perse»".
 suite

Turquie: L’appel des 1000 “Ensemble, côte à côte”
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – "1000 personnes de différents milieux de la société ont lancé ce 31 mai dernier, un appel contre toutes les répressions qui augmentent en Turquie. Cet appel, fait lors d’une conférence de presse qui s’est tenue à l’hôtel Point à Taksim, Istanbul, fait passer le message “Nous sommes ensemble, côte à côte” et invite un maximum de personnes à réunir leur forces." Le Collectif VAN vous présente cet appel publié sur Kedistan le 4 juin 2017.
 suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 6 juin
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "6 juin 1944 -- France/Normandie : le D-Day (Jour J en anglais) désigne le jour où a débuté le débarquement allié en Normandie lors de la Seconde Guerre mondiale. « Le Jour le plus long », une impressionnante armada s'est rassemblée au sud de l'île de Wight, au point de convergence de « Piccadilly Circus ». Elle s’est déployée pour prendre d'assaut les défenses côtières ennemies et installer de solides têtes de pont destinées à débuter la libération de l'Europe et à contraindre le régime nazi à capituler."
 suite

Revue de presse N°2 - 18/05/17 - Collectif VAN
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] vous propose une revue de presse des informations parues dans la presse francophone, sur les thèmes concernant : la Turquie, le génocide arménien, le négationnisme, le Darfour, la Shoah, le génocide des tutsi, l'Union européenne, etc...
 suite

A la Une - Hrant Dink : “Nulle ténèbre ne nous fera oublier”
Lire la suite

Hrant Dink : “Nulle ténèbre ne nous fera oublier”
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – "En noir et blanc, les coups de crayons du réalisateur Hüseyin Karabey dessinent au fur et à mesure que le tumulte s’amplifie. Une foule en colère, en révolte, qui sort du silence et de la peur suite à l’assassinat de Hrant Dink, journaliste et écrivain turc d’origine arménienne, fondateur, directeur de publication et chroniqueur en chef de l’hebdomadaire Agos, créé en 1996, un journal édité à Istanbul en arménien et en turc. Il a également écrit pour les journaux nationaux, et devint peu à peu le chef d’opinion de la communauté arménienne de Turquie." Nota CVAN : La formule "d'origine arménienne" utilisée est inappropriée pour les Arméniens de Turquie qui sont reconnus comme une minorité par le Traité de Lausanne (1923). Seuls sont "d'origine arménienne" ceux qui se sont convertis (le plus souvent de force) à l'islam". Les Arméniens de Turquie sont certes des citoyens de Turquie, mais ils gardent leur identité autochtone. Le Collectif VAN vous invite à lire cet article publié sur Kedistan le 17 mai 2017.
 suite

Hrant Dink : “Nulle ténèbre ne nous fera oublier”
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – "En noir et blanc, les coups de crayons du réalisateur Hüseyin Karabey dessinent au fur et à mesure que le tumulte s’amplifie. Une foule en colère, en révolte, qui sort du silence et de la peur suite à l’assassinat de Hrant Dink, journaliste et écrivain turc d’origine arménienne, fondateur, directeur de publication et chroniqueur en chef de l’hebdomadaire Agos, créé en 1996, un journal édité à Istanbul en arménien et en turc. Il a également écrit pour les journaux nationaux, et devint peu à peu le chef d’opinion de la communauté arménienne de Turquie." Nota CVAN : La formule "d'origine arménienne" utilisée est inappropriée pour les Arméniens de Turquie qui sont reconnus comme une minorité par le Traité de Lausanne (1923). Seuls sont "d'origine arménienne" ceux qui se sont convertis (le plus souvent de force) à l'islam". Les Arméniens de Turquie sont certes des citoyens de Turquie, mais ils gardent leur identité autochtone. Le Collectif VAN vous invite à lire cet article publié sur Kedistan le 17 mai 2017.
 suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 16 mai
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "16 mai 1943 -- Après quatre semaines de combats, la résistance du ghetto de Varsovie se termine : les 56.065 survivants sont exécutés ou déportés directement dans les chambres à gaz de Treblinka. « Le quartier juif a cessé d'exister », déclare le général SS Stroop. Le Ghetto est rasé. Toutefois, les combats continuent jusqu'à la fin du mois. Dynamitage de la synagogue Tlomacki dans le secteur « aryen » de Varsovie".
 suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 4 mai
Lire la suite

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "4 mai 1915 -- Empire ottoman : dans un télégramme chiffré, expédié d'Erzeroum et daté du 4 mai 1915, que Behaeddine Chakir Bey a envoyé par l'intermédiaire de Sabit Bey, vali de Kharpout, à Resneli Nazim Bey, secrétaire responsable de la section de Kharpout du Comité Union et Progrès, actuellement en fuite, il demandait : « Est-ce qu'on peut éliminer les Arméniens qui ont été déportés de là-bas? Vous m'avez fait savoir qu'on les torturait, mais est-ce que les gens nuisibles sont détruits ou sont-ils seulement déportés au loin? Informez-nous-en clairement. »"
 suite

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org