Aujourd'hui : Samedi, 29 avril 2017
 Veille Media Contact
 
 
 
 
 
 

 
 
 
Site officiel du Centenaire du génocide arménien de 1915
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

A la Une - "Le jour viendra où la Turquie s'effondrera" (Harut Sassounian)
Lire la suite

"Le jour viendra où la Turquie s'effondrera" (Harut Sassounian)
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - "La 10e édition des Armenian Music Awards (AMA) a eu lieu le 7 février à Moscou. 4500 invités y assistaient. L’édition de cette année a rendu hommage à douze personnes (dont Vladimir Jirinovski, membre du Parlement russe) et organisations pour leurs contributions importantes à l’occasion du centenaire du génocide arménien." Nota CVAN : Soulignons pour notre part que Jirinovski a fondé en 1990 le Parti libéral-démocrate de Russie (LDPR) qui n'a rien de démocratique puisqu'il favorise la xénophobie (essentiellement anti-caucasienne !), l'expansionnisme militaire, le retour à un État fort, une politique de répression intensive contre les délinquants et qu'il a par ailleurs été accusé d'homophobie et d'antisémitisme. Jirinovski, qui a troqué le communisme pour l'extrême droite, est un sympathisant de l'ancien président du Front National, Jean-Marie Le Pen. Son soutien et ses diatribes va-t-en-guerre contre la Turquie sont donc autant de cadeaux empoisonnés pour les Arméniens : il importe que ceux-ci ne deviennent pas le jouet du conflit qui oppose la Russie de Poutine à la Turquie d'Erdogan. Le Collectif VAN vous propose la traduction de l’éditorial du journaliste arméno-américain Harut Sassounian, paru dans The California Courier le 3 mars 2016.
 suite

A la Une - Turquie/RSF : Erdogan responsable de la sécurité de Can Dündar et Erdem Gül
Lire la suite

Turquie/RSF : Erdogan responsable de la sécurité de Can Dündar et Erdem Gül
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – "Reporters sans frontières (RSF) organisait mercredi matin à Istanbul la première conférence de presse de Can Dündar, directeur de la rédaction de Cumhuriyet, depuis sa libération de la prison de Silivri le vendredi 26 février après quatre-vingt-douze jours de détention. Face à un parterre de journalistes réunis ce mercredi 2 mars à l’hôtel Elite Wold d’Istanbul à l’initiative de Reporters sans frontières, Can Dündar a dénoncé le « climat de peur propagé par le régime Erdogan parmi les journalistes ». « Mais nous sommes des journalistes, pas des fonctionnaires au service de l’Etat. Notre devoir, c’est d’informer le public, y compris des actes illégaux du gouvernement. Dès la première d’audience de notre procès le 25 mars, nous allons exposer en pleine lumière les crimes de l’Etat. Nous n’allons pas nous défendre, nous allons faire le procès des crimes de l’Etat. », a-t-il rappelé ce mercredi devant une salle comble." Le Collectif VAN vous propose de lire ce Communiqué de presse de Reporters sans frontières publié sur le site de l’organisation le mercredi 2 mars 2016.
 suite

A la Une - Collectif VAN : l'éphéméride du 3 mars
Lire la suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 3 mars
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). « 3 mars 1915 -- Syrie/Empire ottoman. Témoignages de Zareh E. Ghougassian sur les scènes de la vie des déportés de Ras ul-Aïn : « Les abords des tentes étaient jonchés de cadavres. Chaque jour, ce spectacle effroyable se répétait sous nos yeux: en moyenne, cent vingt personnes décédaient quotidiennement. Toutes les surfaces environnantes du camp de tentes s’étaient transformées en cimetière pour les Arméniens. Cette situation pénible dura trois mois. Le 3 mars, les autorités firent annoncer que dès le lendemain la population serait transférée à Mossoul et qu’il fallait être prêt. »»
 suite

A la Une - Collectif VAN : l'éphéméride du 2 mars
Lire la suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 2 mars
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "2 mars 1943 -- Un train transportant 1 000 hommes et femmes entassés dans des wagons à bestiaux quitte la France. Il y a dans ce convoi des juifs de diverses nationalités, regroupés au camp de Drancy en attendant leur déportation vers le camp d'extermination d'Auschwitz. 881 d'entre eux sont gazés dès leur arrivée. 8 juifs seulement survivront."
 suite

A la Une - Khodjaly : l’arbre qui cache la forêt
Lire la suite

Khodjaly : l’arbre qui cache la forêt
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - "Rassemblements à Los Angeles, à l’Arc de triomphe, concert à l’Église Saint-Louis des Invalides : la propagande azerbaïdjanaise a franchi un nouveau cran cette année pour commémorer ce qu’elle appelle le « génocide de Khodjaly ». Une expression qui vise, selon Michel Onfray, à « faire du peuple arménien un peuple génocidaire pour se dispenser de dire qu’il a été un peuple génocidé ». Cette campagne a suscité une certaine complaisance, si l’on en juge par certains retwits malheureux ou l’accueil qu’ont cru devoir lui réserver quelques administrations dépendantes du ministère des Anciens combattants en France. L’impact de cette opération de communication a certes été limité. Si certains se sont fait piégés, tout le monde n’est pas dupe, ou n’a pas d’intérêts à faire valoir auprès de cette pétro-dictature, dénoncée par toutes les ONG de la planète pour son mépris des droits de l’homme (ce qui justifie sans doute sa prétention à vouloir régenter le Haut-Karabagh)..." Le Collectif VAN reprend ici l'éditorial d'Ara Toranian publié le mardi 1er mars 2016 sur le site des Nouvelles d'Arménie Magazine.
 suite

A la Une - Turquie : Arrêtez les massacre à Sur!
Lire la suite

Turquie : Arrêtez les massacre à Sur!
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - "290 citoyens, dont on a pu déterminer l'identité, ont perdu leurs vies dans 21 quartiers de 7 villes Kurdes dans lesquels avaient été imposés 58 couvre-feux. Le couvre-feu et le blocus dans le quartier de Sur [la vieille ville intra-muros de Diyabakır], déclarés par la préfecture de Diyarbakır sans aucune légitimité constitutionnelle le 2 décembre 2015, est entré en vigueur depuis déjà 91 jours. Vingt-quatre citoyens de Sur ont perdu leurs vies pendant ce couvre-feu. Le nombre de pertes compte seulement ceux qui ont pu être identifiés. Nous appelons toutes institutions et mouvements démocratiques nationaux et internationaux à exprimer leurs réactions contre la crise actuelle à Sur, et d'agir en solidarité avec son peuple. "Le Collectif VAN vous présente ci-dessous l'appel urgent des co-présidents du HDP, Figen Yüksekdağ et Selahattin Demirtaş, publié sur le blog d'Etienne Copeaux, susam-sokak.fr, le 2 mars 2016.
 suite

A la Une - L'ONU condamne des attentats meurtriers en Irak
Lire la suite

L'ONU condamne des attentats meurtriers en Irak
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - "Le Secrétaire général condamne les récents attentats terroristes atroces à Bagdad et Muqdadiya, lesquelles ont fait des dizaines de morts et de nombreux blessés parmi les civils. Il présente ses sincères condoléances aux familles des victimes ainsi qu’au Gouvernement et au peuple irakiens et souhaite un prompt rétablissement aux blessés. Le Secrétaire général est préoccupé par le fait que ces lâches attaques, revendiquées par Daech, lors des funérailles, dans les marchés et les lieux de culte, aient pour but de compromettre l’unité du peuple irakien. Il appelle le peuple à rejeter ces tentatives de semer la peur." Le Collectif VAN vous présente ce Communiqué de presse de l'ONU publié le 29 février 2016.
 suite

A la Une - Turquie : Erdogan porte plainte contre Demirtaş pour insulte
Lire la suite

Turquie : Erdogan porte plainte contre Demirtaş pour insulte
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - « Le « saigneur » en son Palais illégal, comme l’appellent beaucoup de Turcs qui n’apprécient guère les fastes d’Ankara payés avec l’argent de « piscine » [détournements] et leurs sacrifices économiques, s’est senti quelque peu visé par un discours récent. Erdogan porte donc plainte contre Demirtaş pour insulte. Dans son discours du 27 février, le coprésident du parti politique HDP, Demirtaş avait tout simplement déclaré : « Un voleur ne peut être calife. » » Le Collectif VAN vous invite à lire cet article de Daniel Fleury publié sur Kedistan le 29 février 2016.
 suite

A la Une - Collectif VAN : l'éphéméride du 1er mars
Lire la suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 1er mars
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "1er mars 1925 -- Création d'une garde personnelle d'Hitler : la Schutzstaffel (de l'allemand « escadron de protection ») ou la SS fut une des principales organisations du régime nazi. Fondée en 1925, initialement chargée de la protection rapprochée d'Adolf Hitler, la SS devint au fil des années un véritable État dans l'État, accumulant les compétences et les missions et passant d'un groupuscule à une énorme organisation. Au fil des années ses domaines d'activité furent multiples. Elle eut une fonction politique, notamment au travers de Allgemeine SS, répressive avec le RSHA et le contrôle des camps de concentration, idéologique et racial, via le Lebensborn et l'Ahnenerbe, militaire, après la création de la Waffen-SS, et devint également un véritable empire économique. Elle fut aussi le principal organisateur et exécutant de la destruction des Juifs d'Europe, que cela soit lors des opérations mobiles de tuerie perpétrées en Pologne et en Union soviétique par les Einsatzgruppen, puis par la mise en place des camps d'extermination."
 suite

A la Une - Collectif VAN : l'éphéméride du 29 février
Lire la suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 29 février
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "27 et 29 février 1988 -- Troisième journée du pogrom de Soumgaït : des foules similaires semaient la terreur dans les rues. Plusieurs centaines de personnes innocentes, sans distinction d’âge, furent blessées à divers degrés et devinrent invalides. Plus de 200 appartements furent saccagés, de nombreuses voitures détruites et brûlées, des dizaines d’ateliers, de commerces et de kiosques mis à sac. Les crimes commis sous le regard complice des autorités azéries atteignirent leur paroxysme entre les 27 et 29 février 1988. La quasi-totalité de la ville se transforma en arène de massacres de la population arménienne. Près de 400 000 Arméniens prirent la fuite, abandonnant tous leurs biens. Andreï Sakharov, le grand physicien russe, l’humaniste, Prix Nobel de la Paix en 1975, choqué par les événements de Soumgaït, écrivit : « Aucune demi-mesure, aucun discours sur l’amitié entre les peuples ne peut calmer la population arménienne. Si quelqu’un en doutait encore avant Soumgaït, plus personne après cette tragédie n’a le droit moral d’insister sur le maintien du Haut-Karabagh sous juridiction territoriale de l’Azerbaïdjan."
 suite

A la Une - Turquie : Pétition "Libérez Sevan Nisanyan !"
Lire la suite

Turquie : Pétition "Libérez Sevan Nisanyan !"
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – L'intellectuel arménien de Turquie, Sevan Nisanyan, est emprisonné en Turquie depuis le 2 janvier 2014 dans une prison de haute sécurité. Le gouvernement islamo-fasciste de l'AKP a pris comme prétexte les restaurations soi-disant illicites du village historique grec de Serince - que Nisanyan, touche à tout de génie, a magistralement rénové - pour l'accuser d'absence de permis de construire et le jeter en prison. Ce sont en fait ses écrits iconoclastes et jugés blasphématoires qui sont dans le viseur et qui lui valent de voir sa peine prolongée de 16 années supplémentaires. Signez la pétition en anglais qui a déjà recueilli plus de 4600 signatures en 3 jours.
 suite

A la Une - AFAJA : Des ressortissants français d’origine arménienne interdits d'entrée en Arménie
Lire la suite

AFAJA : Des ressortissants français d’origine arménienne interdits d'entrée en Arménie
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – "L’Association Française des Avocats et Juristes Arméniens (AFAJA) entend exprimer sa vive préoccupation quant à la possibilité que des ressortissants français d’origine arménienne se voient interdits d'entrée en Arménie sans motif légal et de manière arbitraire. Si le gouvernement arménien est bien évidemment fondé à réguler l'entrée sur son territoire, encore faudrait-il, s'il aspire à diriger un Etat de droit, que la loi y soit appliquée d’une manière transparente et non discriminatoire à l'égard de tous, et notamment des Arméniens de la diaspora." Le Collectif VAN vous invite à lire ce Communiqué de l'Association Française des Avocats et Juristes Arméniens publié le 24 février 2016.
 suite

Agenda - Paris : "Haratch, Hommage à Arpik Missakian"
Lire la suite

Agenda - Paris : "Haratch, Hommage à Arpik Missakian" - Collectif VAN - www.collectifvan.org - Arpi Totoyan, rédactrice en chef du journal Haratch et Krikor Beledian, écrivain, donneront une conférence sur l’engagement de Arpik Missakian à continuer l’œuvre de son père le samedi 27 février à 15h00 au Centre culturel arménien Saint Mesrob, 10 bis rue Thouin, 75005 Paris (M° Monge ou Cardinal Lemoine ; RER B: Luxembourg). Ce journal, fondé le 1er août 1925 par Chavarche Missakian et repris par sa fille Arpik Missakian de 1957 jusqu’en 2009, a été le premier quotidien en langue arménienne en Europe.
 suite

A la Une - Presse arménienne : Revue du 26 février 2016

Presse arménienne : Revue du 26 février 2016
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - " Le Bundestag n’a pas mis au vote un projet de loi sur la reconnaissance du génocide arménien/ Le Bundestag, où un débat sur le génocide arménien a eu lieu, le 25 février, a décidé de reporter le vote d’un nouveau projet de loi sur le génocide arménien proposé par l’Alliance 90 / Les Verts. La coalition au pouvoir a argué que ce n’était pas le bon moment pour adopter ce projet de loi et l’a renvoyé aux auteurs pour amendements. Cem Ozdemir, Président de l’Alliance 90 / Les Verts, a accepté de retirer son projet de loi, à condition que le nouveau document commun, qui sera présenté au vote au plus tard le 24 avril, qualifie clairement les événements de 1915 de « génocide ». A noter que le vice-Président de l’AN d’Arménie, Edouard Charmazanov, était présent à la session du Bundestag. Il a mis à profit sa visite à Berlin pour animer une conférence sur le génocide arménien à l’université de Berlin. / Hayots Achkhar" Le Collectif VAN vous présente cette Revue de Presse parue sur le site de l'Ambassade de France en Arménie le 26 février 2016.
 suite

A la Une - Collectif VAN : l'éphéméride du 26 février
Lire la suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 26 février
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "26 février 2012 -- Des manifestations anti-arméniennes ont eu lieu en Turquie et en Azerbaïdjan. Les slogans de ces manifestations relèvent du racisme et de la xénophobie : « Vous êtes tous des Arméniens, vous êtes tous des bâtards ». Ces opérations de haine orchestrées par les Etats turc et azerbaïdjanais ont eu lieu alors que les Arméniens du monde entier s'apprêtent à commémorer le 24e anniversaire des pogroms arméniens de Soumgaït, les 28-29 février 1988, qui constituent les premiers massacres en Europe depuis la fin de la Seconde guerre mondiale".
 suite

A la Une - Turquie : Appel urgent pour l’évacuation des civils piégés dans la ville assiégée de Sur
Lire la suite

Turquie : Appel urgent pour l’évacuation des civils piégés dans la ville assiégée de Sur
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – "Je suis membre de la grande Assemblée nationale de Turquie, élue dans la province de Diyarbakir. Je vous écris cette lettre du district de Sur, dans le centre historique de Diyarbakir, qui est actuellement bombardé par les forces armées turques. Depuis août 2015, Sur a été soumise à 6 couvre-feux décrétés pour des durées indéterminées, en application de la stratégie militaire du gouvernement turc de l’AKP consistant à réprimer par les armes les revendications politiques du peuple kurde. Le dernier couvre-feu qui est en cours depuis le 11 décembre 2015 a coûté la vie à plus de 100 civils. Nous lançons cet appel pour vous demander de prendre des mesures urgentes afin d’exhorter le Gouvernement turc à lever le couvre-feu sur Sur, ne serait-ce que provisoirement, pour permettre l'évacuation des civils. Nous sommes convaincus que vos interventions peuvent permettre l'enclenchement d'un dialogue constructif et la mise en place d'une coordination avec les autorités gouvernementales pour l'évacuation des civils rescapés." Le Collectif VAN vous présente cet appel urgent de Sibel Yiğitalp, députée kurde de Turquie du parti démocratique des Peuples (HDP), aux organisations internationales.
 suite

A la Une - Turquie : Remise en liberté des journalistes de Cumhuriyet
Lire la suite

Turquie : Remise en liberté des journalistes de Cumhuriyet
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – "Reporters sans frontières (RSF) éprouve une “immense joie” à l’annonce de la remise en liberté prochaine des journalistes Can Dündar et Erdem Gül, ordonnée ce 25 février 2016 par la Cour constitutionnelle. La juridiction suprême de Turquie a reconnu, par douze voix contre trois, que la détention provisoire de Can Dündar et d’Erdem Gül violait leurs droits fondamentaux. Le tribunal d’Istanbul en charge du dossier doit désormais se conformer à cet arrêt et ordonner la remise en liberté des deux journalistes." Le Collectif VAN vous propose de lire ce Communiqué de presse de Reporters sans frontières publié sur le site de l’organisation le jeudi 25 février 2016.
 suite

Agenda - Marseille : Conférence de Philippe Raffi Kalfayan
Lire la suite

Agenda - Marseille : Conférence de Philippe Raffi Kalfayan - Collectif VAN - www.collectifvan.org - Hamaskaïne et l'Association pour la recherche et l'archivage de la mémoire arménienne (ARAM) vous présente la conférence de Philippe Raffi Kalfayan sur le thème : Peut-on réparer l'histoire ? Quel droit la Cour européenne des droits de l'Homme a-t-elle reconnu aux Arméniens dans l'arrêt Perinçek contre Suisse ? Elle se tiendra le vendredi 26 février 2016 à 20h30 au Centre culturel Hamaskaïne Marion et Jean Dadikian (1, rue Jean Vague - 13012 Marseille).
 suite

A la Une - Collectif VAN : l'éphéméride du 25 février
Lire la suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 25 février
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "25 février 1915 -- Empire ottoman - Le génocide du peuple arménien commence par l'élimination des hommes capables d'opposer une résistance : ceux qui peuvent se battre ou diriger. Les soldats arméniens incorporés dans l'armée ottomane sont désarmés, utilisés comme bêtes de somme dans des "bataillons de travail", et progressivement liquidés. Le 25 février 1915, le ministre de la Guerre, Enver Pacha, signe un décret ordonnant le désarmement des soldats arméniens. D'après le témoignage d'un soldat arménien de l'armée régulière originaire de Mouch, chaque nuit cinq, dix, vingt soldats arméniens de son unité, basée près d'Erzerum, étaient emmenés hors du cantonnement et disparais¬saient. Il semble que les combattants désarmés après le 25 février, sur le seul front du Caucase, n'ont pas été versés dans des bataillons d'ouvriers, mais liquidés assez rapidement par petits groupes".
 suite

A la Une - USA : Discussion sur la répression contre les journalistes en Turquie
Lire la suite

USA : Discussion sur la répression contre les journalistes en Turquie
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – "Aujourd’hui Reporters sans frontières (RSF) a organisé un panel de discussion au National Press Club à Washington sur la répression contre les journalistes en Turquie, mettant l’accent sur la détention de Can Dündar et Erdem Gül. La femme de Can, Dilek Dündar, la journaliste d’investigation du Washington Post Dana Priest, le correspondent d’Hürriyet à Washington Tolga Tanis, le journaliste du New York Times James Risen, et le journaliste renommé du Washington Post Carl Bernstein ont participé à l’événement qui illustrait la solidarité de la communauté journalistique américaine avec la situation actuelle en Turquie." Le Collectif VAN vous propose de lire ce Communiqué de presse de Reporters sans frontières publié sur le site de l’organisation le mercredi 24 février 2016.
 suite

A la Une - L’antipathie iranienne à l’encontre des Turcs a des origines anciennes
Lire la suite

L’antipathie iranienne à l’encontre des Turcs a des origines anciennes
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – "Au cours des mille années qui viennent de s’écouler, les relations entre les deux pays islamiques voisins, la Perse et l’Empire ottoman, ont oscillé entre coexistence pacifique et guerres ouvertes. Les populations de ces deux États provenaient non seulement d’un contexte ethnique et linguistique différent, mais elles étaient également divisées dans leur foi islamique – les Perses étant chiites et les Turcs sunnites. Les divisions entre l’Iran et la Turquie perdurent à ce jour. (...) On connaît mal les références aux Turcs dans la littérature persane. Roubina Ohanian, une Arménienne née en Iran, a fait des recherches méticuleuses et a traduit du farsi en arménien une dizaine de lignes de plusieurs poètes perses importants du Moyen Âge, qui ont relaté leurs impressions très négatives sur les Turcs, révélant que l’antipathie iranienne à l’encontre des Turcs a des origines anciennes." Le Collectif VAN vous propose la traduction de l’éditorial du journaliste arméno-américain Harut Sassounian, paru dans The California Courier le 25 février 2016.
 suite

A la Une - Collectif VAN : l'éphéméride du 24 février
Lire la suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 24 février
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "24 février 1942 -- La situation des juifs roumains sous le régime fasciste du "Pétain roumain" Ion Antonescu était la même que dans toute l'Europe sous contrôle nazi. Une association sioniste de Bucarest affrète alors un bateau, le Struma pour 769 réfugiés juifs qui envisagent de demander à Istanbul des visas pour la Palestine. La Turquie leur interdit de débarquer. Les passagers du navire, hommes, femmes, enfants, ont été laissés en quarantaine pendant 10 semaines au large d'Istanbul, affolés, plongés dans la misère et la faim. Les autorités turques firent remorquer le « Struma » au large de la Mer Noire, le 22 février 1942, non sans avoir fait saboter auparavant les machines de manière irréversible. Les centaines de passagers juifs du Struma furent ainsi envoyés à la mort dans la mer Noire : leur navire y a été torpillé par erreur par le sous-marin soviétique SC 213 le 24 février 1942. Le capitaine du Struma était un Arménien de Bulgarie, Grigor Timofei Garabetenko, qui périra avec l'ensemble des passagers et de l'équipage. Cette tragédie est moins connue que la fameuse épopée de l’Exodus de l’été 1947".
 suite

Agenda - Paris : Rencontre exceptionnelle avec Prof. Fatma Müge Göçek
Lire la suite

Agenda - Paris : Rencontre exceptionnelle avec Prof. Fatma Müge Göçek - Collectif VAN - www.collectifvan.org - La Péniche Anako a le plaisir de vous inviter à une rencontre exceptionnelle avec Prof. Fatma Müge Göçek de l'Université de Michigan le mercredi 24 février 2016 à 20h30. Elle abordera le thème "L'histoire de la violence en Turquie du 19e siècle à nos jours" (Adresse : Bassin de la Villette, face au 61, quai de la Seine, 75019 Paris, Métro Riquet, Stalingrad ou Jaurès). Présentation en langue turque avec traduction simultanée en français. Présentation en langue turque avec traduction simultanée en français.
 suite

A la Une - Turquie : Appel urgent du HDP pour la protection de la vie des civils
Lire la suite

Turquie : Appel urgent du HDP pour la protection de la vie des civils
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – "Les Couvre-feux illimités imposés dans les provinces kurdes de Turquie par le gouvernement AKP depuis le 16 août 2015 continuent à porter gravement atteinte aux droits et libertés fondamentaux, y compris le droit à la vie et à la sécurité. Jusqu’à présent, les couvre-feux ont concerné 20 villes réparties sur 7 provinces et ont cumulé un total de 395 jours. La mise en place de ces couvre-feux constitue une violation tant des normes impératives de la Constitution turque que des principes de base du droit international, et en particulier de la Convention de Genève relative à la protection des civils en temps de guerre. Les massacres commis récemment à Cizre, dans la province de Sirnak, sont une illustration de la violence inouïe et des dangers que représentent les couvre-feux : au moins 165 civils qui s’étaient réfugiés dans des sous-sols pour se protéger face aux offensives des forces de sécurité ont été ciblés et tués par les bombes de l’armée turque. Pour empêcher qu’une telle tragédie ne se reproduise, cette fois dans le district de Sur, nous lançons à nouveau un appel à la communauté internationale. Nous appelons toutes les instances internationales, les organisations des droits humains et tout un chacun à faire pression sur le gouvernement turc pour que cessent les couvre-feux et la violence dans les villes kurdes, et en particulier, pour que la vie des civils piégés dans les sous-sols soit protégée. Ne permettez pas que demain, il soit trop tard pour Sur !" Le Collectif VAN vous présente ici cet appel urgent du HDP pour la protection de la vie des civils à Sur/Diyarbakir mis à notre disposition par le Conseil Démocratique Kurde en France (CDKF).
 suite

A la Une - La vie des Arméniens à travers la guerre en Syrie et en Irak
Lire la suite

La vie des Arméniens à travers la guerre en Syrie et en Irak
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - "Marie Thibaut De Maisieres est une éditrice belge et auteur de livres pour enfants. En décembre 2015, elle accompagne (avec un député fédéral belge, des journalistes et humanitaires) le Comité belge des Chrétiens d’Orient dans un voyage au Kurdistan irakien et au Rojova (Kurdistan syrien). Un périple sous haute surveillance des Peshmergas, des YPG et des Forces syriaques durant lequel elle a pu récolter une série de portraits d’Arméniens dont la vie a été bouleversée suite à la guerre en Syrie et en Irak. Cet article a originellement paru sous forme d’un blog Hay Stories." Le Collectif VAN vous invite à lire cet article publié sur le site Repair le jeudi 18 février 2016.
 suite

A la Une - La Turquie s’enfonce dans une guerre tous azimuts
Lire la suite

La Turquie s’enfonce dans une guerre tous azimuts
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - "Un terrible attentat visant un convoi militaire a fait 28 morts - dont 27 militaires - et une soixantaine de blessés le 17 février, en plein centre d’Ankara. D’après l’agence officielle du gouvernement turc AA, 36 militaires et policiers auraient été tués en moins de 24 heures. L’enquête est « quasiment » bouclée, aux dires du procureur général de la République d’Ankara, complice du chef de l’Etat Recep Tayyip Erdoğan, qui a lui déjà accusé le Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK) et le Parti de l’Union Démocratique (PYD, parti kurde de Syrie), d’avoir perpétré cette attaque : « je n’ai aucun doute » a-t-il notamment déclaré. Pour lui et son Premier ministre Ahmet Davutoğlu, l’attentat a été planifié par les YPG, les forces combattantes du PYD, avec l’aide des « terroristes » du PKK. Cemil Bayik, co-président du KCK et membre fondateur du PKK, a rejeté vigoureusement ces accusations « infondées », ainsi que Saleh Muslim, coprésident du PYD, qui a notamment déclaré : « ces accusations sont clairement liées à la tentative d’intervenir en Syrie ». Aux dernières nouvelles, Les Faucons de la Liberté du Kurdistan (TAK), un groupe dissident du PKK et opposé aux méthodes et à la stratégie de ce dernier, ont revendiqué l’attentat-suicide à la voiture piégée et affirmé avoir agi en représailles aux opérations des forces turques à Cizre." Le Collectif VAN vous présente cette analyse d'André Métayer publiée sur le site des Amitiés kurdes de Bretagne le samedi 20 février 2016.
 suite

A la Une - Collectif VAN : l'éphéméride du 23 février
Lire la suite

Collectif VAN : l'éphéméride du 23 février
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "23 février 1919 -- Allemagne : les colonnes du Berliner Tagebalt font paraître, sous la signature d’Armin T. Wegner, des photos illustrant la détresse des réfugiés arméniens. Témoin essentiel et primordial du génocide arménien, le soldat allemand Armin T.Wegner a risqué sa vie pour transmettre la mémoire de l'horreur, en photographiant les camps de concentration arméniens dans l’Empire ottoman. Passant outre les ordres des autorités turques et allemandes de ne pas diffuser l'information, Wegner rassemble les documents, preuves et photographies. Avec l'aide des ambassades étrangères, il envoie ce matériel en Allemagne et aux Etats-Unis. Découvert, Armin. T. Wegner est arrêté par les Allemands sur demande du Commandement Turc. Il dénonce les responsabilités et l'implication de son pays dans le génocide arménien. Plus tard, il sera parmi les premiers à protester contre le traitement hitlérien des Juifs en Allemagne. Il consacre sa vie à combattre en faveur des droits de l'homme, pour les Arméniens et les Juifs. Ses cendres sont désormais à Erevan ; il figure parmi les justes à Yad Vashem".
 suite

A la Une - Les autorités turques refusent d'accueillir des civils syriens blessés
Lire la suite

Les autorités turques refusent d'accueillir des civils syriens blessés
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – "Les autorités turques refusent d'accueillir des civils syriens blessés ayant besoin d’une prise en charge médicale immédiate, après avoir fui des zones d’Alep visées par des bombardements depuis deux semaines. Nos chercheurs se trouvent actuellement au poste-frontière d’Öncüpınar/Bab al Salam. Les personnes auxquelles ils ont parlé leur ont décrit la situation désespérée de civils restant pris au piège entre des frappes aériennes quotidiennes et des conditions humanitaires très difficiles. A cela se rajoutent les pratiques hautement sélectives de la Turquie - seuls les blessés graves sont autorisés à se faire soigner, tandis que les autres personnes fuyant les violences ne bénéficient d’aucune protection. Ils ont également recueilli des informations montrant que les forces turques de sécurité ont blessé par balle des civils, notamment des mineurs, qui tentaient de franchir clandestinement la frontière avec l’aide de passeurs." Le Collectif VAN vous propose de lire ce Communiqué de presse d'Amnesty International publié le 22 février 2016.
 suite

A la Une - De Verdun au Mont Valérien, le sacrifice des apatrides arméniens
Lire la suite

De Verdun au Mont Valérien, le sacrifice des apatrides arméniens
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Centenaire de la bataille de Verdun lors de la Première Guerre mondiale et les commémorations de l'exécution du Groupe Manouchian au Mont Valérien par les Nazis le 21 février 1944 incitent à se pencher sur l'engagement souvent méconnu des Arméniens auprès de la France. Bien qu'apatrides et rescapés du premier génocide de l'Histoire contemporaine perpétré en Turquie en 1915, ils furent nombreux durant les deux guerres à se porter volontaires au sein de l'armée française ou les réseaux de la Résistance, ou à être incorporés d'office. L'Allemagne nazie et la France de Vichy désignaient les membres du Groupe Manouchian comme étant des "terroristes". Soulignons d'ailleurs que ces "terroristes-là" n'auraient pu perdre une nationalité qui ne leur avait pas été octroyée et que, par ailleurs, les Arméniens apatrides qui ont combattu pour la France et ont survécu, ont mis des années, voire des décennies, avant d'obtenir la nationalité française. En ces temps de tristes débats sur "la déchéance de nationalité", le Collectif VAN vous invite à lire "Les Arméniens au service de la France", un fascicule édité par l'ANACRA, l'association des anciens combattants et résistants arméniens de France.
 suite

Agenda - Neuilly-sur-Seine : 72ème anniversaire de l'exécution du Groupe Manouchian
Lire la suite

Agenda - Neuilly-sur-Seine : 72ème anniversaire de l'exécution du Groupe Manouchian - Collectif VAN - www.collectifvanorg - L'Aumônerie Israélite des Armées (AIA) et l'Association des Anciens Combattants et Résistants arméniens (ANACRA) vous convient le lundi 22 février 2016 à 18 heures à une cérémonie officielle en l'honneur des Juifs et des Arméniens morts pour la France le 21 février 1944, en présence de SEM Viguen Tchitetchian, ambassadeur d'Arménie en France et de Haïm Korsia, grand Rabbin de France à la Synagogue de Neuilly-sur-Seine (12, rue Ancelle, 92200 Neuilly-sur-Seine).
 suite

Pages : << Précédente | ... 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 ... | Suivante >>
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org