Aujourd'hui : Samedi, 22 septembre 2018
 Veille Media Contact
 
 
 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du Négationnisme
Le Collectif VAN, partenaire du Festival de Douarnenez 2016
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Le Collectif VAN s'inquiète d'un projet de loi pro-négationniste
Lire la suite

Au cours du Conseil des ministres du 25 juillet 2012, Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, a présenté un projet de loi autorisant l’approbation de l’accord entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement de la République d’Azerbaïdjan relatif à la création et aux conditions d’activités des centres culturels. Cet accord, signé le 9 décembre 2009, clarifie le statut des centres culturels français en Azerbaïdjan et azerbaïdjanais en France. Si l’Azerbaïdjan ne dispose à l’heure actuelle pas d’établissement à vocation culturelle en France, gageons que les facilités que permettra la loi une fois ratifiée, donneront bientôt toute latitude à l'Azerbaïdjan pour diffuser ses contrevérités en France. La France combat la dictature en Syrie mais s'apprête à voter une loi validant un accord "culturel" avec une dictature génocidaire qui n'a rien à envier à celle que Paris dénonce sous d'autres cieux... Les récentes manifestations des opposants politiques azéris qui ont eu lieu en marge du concours de l'Eurovision à Bakou, ont pourtant montré aux plus aveugles la véritable nature du régime azerbaïdjanais. Peu importe, celui-ci va se voir "honoré" par la France, patrie des droits de l'homme. L'odeur du pétrole a pour vertu de couvrir les pires relents de la propagande négationniste. Bakou partage en effet avec Ankara un net penchant pour inverser les rôles et faire des Arméniens, des assassins.
 suite

Le Collectif VAN écrit au MAF Laurent Fabius : Qui dénoncera le Goulag turc ?
Lire la suite

Alors que la Turquie donne des leçons de « liberté d’expression » aux Etats qui s’aviseraient de vouloir pénaliser – sur leur sol - la négation du génocide arménien, et tandis que la « démocratie » turque est donnée en modèle aux révolutions arabes, les opposants politiques turcs et kurdes jugés ces jours-ci à Silivri, pris en étau « entre l'ordre kaki et le fascisme vert », attendent l’aide urgente de la France. Le Collectif VAN écrit au ministre français des Affaires étrangères, M. Laurent Fabius, à l’occasion de la venue en France de son homologue turc Ahmet Davutoglu le 5 juillet 2012 à Paris.
 suite

Relations franco-turques : le Collectif VAN sur le Huffington Post
Lire la suite

Cet article est une mise à jour du texte de Séta Papazian, Présidente du Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme], publié le 28/06/2012 sur le Huffington Post et intitulé « Euro 2012 : Erdogan passe le ballon à Hollande ». Y est analysé le réchauffement des relations franco-turques, alors que M. Laurent Fabius recevra à dîner au Quai d’Orsay M. Ahmet Davutoglu, ministre des Affaires étrangères de la République de Turquie, ce jeudi 5 juillet à 20h. Un procès-fleuve a débuté lundi 2 juillet dans le pénitencier de Silivri, à l’encontre de 205 opposants politiques turcs et kurdes, parmi lesquels l'éditeur turc Ragip Zarakolu et l’universitaire Büsra Ersanli. En sera-t-il question lors de cet entretien ?
 suite

Communiqué du Collectif VAN "Turquie : un futur Prix Nobel en prison ?"
Lire la suite

Le 2 juillet se tiendra à Silivri le procès de l'éditeur turc Ragıp Zarakolu, défenseur de la liberté d'expression, pressenti pour le Prix Nobel de la Paix 2012. Ragıp Zarakolu, qui dirige les Editions Belge, sera peut-être en prison lorsqu’il recevra ce prix, à l’instar d’Aung San Suu Kyi, l'opposante birmane célébrée aujourd'hui à Paris. Arrêté à Istanbul le vendredi 28 octobre 2011 avec la sociologue Busra Ersanli, inculpé comme elle le mardi 1er novembre 2011 d'« appartenance à un groupe terroriste armé » et incarcéré en prison de haute sécurité, Ragıp Zarakolu a bénéficié depuis le mardi 10 avril 2012 d'une libération conditionnelle dans l’attente de son jugement.
 suite

Le Collectif VAN sur le Huffington Post « Les liaisons dangereuses de nos universités »
Lire la suite

Le Collectif VAN vous invite à lire cet article de Séta Papazian, présidente du Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] publié le 21 juin 2012 sur le site Le Huffington Post. "Quels sont les garde-fous mis en place pour que l'antisémitisme, le racisme, le négationnisme érigés en dogmes d'Etat dans certains pays, ne s'infiltrent pas dans les institutions de notre République, via des coopérations culturelles et financières ? La question se pose avec acuité aujourd'hui, du fait de nos partenariats avec la Turquie."
 suite

Le Collectif VAN attire l'attention sur les procès inquiétants en Turquie
Lire la suite

L’éditeur turc Ragip Zarakolu, dirigeant des Editions Belge a subi du 29 octobre 2011 au 10 avril 2012 une détention préventive dans une prison turque de haute sécurité. Le 2 juillet 2012, il comparaîtra pour « terrorisme » devant le tribunal de Silivri, non loin d’Istanbul. Pressenti pour le Prix Nobel, ce démocrate épris de justice, fondateur de l’IHD (Association des Droits de l’Homme de Turquie), risque jusqu’à 15 ans de prison pour son soutien pacifique aux droits des Kurdes.
 suite

"Stop Béchir" : Being primée sur "Ads of the World"
Lire la suite

En avril 2012, la campagne publicitaire "Stop Béchir" - élaborée à titre gracieux par l'Agence Being pour le Collectif Urgence Darfour - a été classée dans les catégories "Meilleur Film" et "Meilleur DM" (Marketing Direct) du site Ads of the World. Ce site communautaire est dédié, comme son nom l'indique, à toutes les publicités du monde entier. Chaque jour, de nouvelles publicités sont ainsi archivées, répertoriées par catégories, visionnées au format vidéo ou images, commentées et partagées entre les membres de la communauté. Les vidéos sont exportables ou téléchargeables, et l'on peut également importer ses propres contenus, qui seront publiés sur le site après modération. Les associations regroupées au sein du Collectif Urgence Darfour (dont le Collectif VAN) défendent les populations civiles du territoire soudanais en proie à une guerre civile depuis des décennies.
 suite

Le Collectif VAN revient sur la nomination de Christiane Taubira à la Justice
Lire la suite

La députée de Guyane, Christiane Taubira, a été nommée garde des Sceaux dans le gouvernement constitué ce mercredi 16 mai 2012 par Jean-Marc Ayrault, Premier ministre de François Hollande. Comme les 33 autres membres du gouvernement, elle a participé à 15h au premier Conseil des ministres qui s'est tenu au palais de l'Elysée. Connue pour la force de ses engagements et son franc-parler, la nouvelle ministre de la Justice aura sans doute à cœur de porter la loi de pénalisation du négationnisme des génocides (dont le génocide arménien) comme elle l’avait proposé au Collectif VAN, le 14 juillet 2011 dans le cadre du Concert pour l’Egalité de SOS Racisme à Paris. Elle ne pourra qu’être soutenue dans cette démarche par le Président de la République, François Hollande, qui a réitéré, durant sa campagne électorale, ses promesses de faire voter un projet de loi visant à s’opposer à un négationnisme insupportable. Le négationnisme, facteur de haine et de xénophobie, n’a rien à voir avec la liberté d’expression âprement défendue par certains.
 suite

Présidentielles 2012 : le Collectif VAN analyse les positions de l'entourage des deux candidats
Lire la suite

Au-delà du clivage Sarkozy-Hollande, tous deux désormais engagés pour la pénalisation de la négation du génocide arménien, ce sont les positions des états-majors des deux principales formations politiques qu’il importe de clarifier à quelques jours du scrutin, d’autant plus que les deux personnalités pressenties pour le poste de Premier ministre, Alain Juppé et Jean-Marc Ayrault, sont réputées proches d’Ankara.
 suite

Le Collectif VAN annonce un 24 avril historique
Lire la suite

Pour la première fois en France, un chef d’Etat va commémorer le 24 avril 1915, date symbolique du génocide des Arméniens perpétré dans l’Empire ottoman. Le président de la République délivrera son message ce mardi 24 avril 2012 à 19h devant le mémorial dédié au souvenir des 1 500 000 victimes arméniennes de l’Etat turc (Statue de Komitas, Pont des Invalides – Rive droite). François Hollande, candidat PS à la présidentielle, sera lui aussi présent et prendra également la parole. Quel que soit le futur président de la République, souhaitons que cette commémoration, porteuse d’un message fort, soit désormais inscrite dans l’agenda des présidents français, y compris en-dehors des périodes électorales… Le négationnisme du génocide arménien sévit en France, alimenté par un Etat nationaliste qui considère Talaat Pacha, le « Hitler » turc, comme un héros.
 suite

Compte-rendu de la 8ème journée annuelle du Collectif VAN
Lire la suite

Le dimanche 22 avril 2012, le Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] a mené sa 8ème journée annuelle de sensibilisation aux génocides et à leur négation, sur le Parvis de Notre Dame de Paris avec le soutien de 24 associations de défense des droits de l’homme dont certaines ont tenu un stand aux côtés du Collectif VAN. Cette exposition en plein air s’est tenue en même temps que le premier tour des élections présidentielles, dans le contexte particulier des débats houleux récemment consacrés à la loi de la pénalisation du négationnisme. L’action 2012 du Collectif VAN a voulu par ailleurs se faire l’écho des graves atteintes aux libertés fondamentales en Turquie : 7000 opposants politiques, essentiellement kurdes, attendent le printemps turc en prison. Que fait l’Europe pour protéger la démocratie en Turquie ? L'exposition en plein air du Collectif VAN a mis en scène les minorités et les victimes de la Turquie : l’une des stèles a été consacrée à la figure emblématique de l’éditeur turc Ragıp Zarakolu qui risque de 7,5 à 15 ans de prison, officiellement pour « terrorisme ». En réalité, pour ses publications sur le génocide arménien et les Kurdes. Une stèle a été dressée sur le Parvis de Notre-Dame en hommage au journaliste arménien de Turquie, Hrant Dink, pour le 5e anniversaire de son assassinat à Istanbul, le 19 janvier 2007. Les artistes plasticiens SOON et Vatché, qui mettent régulièrement leur talent graphique au service des actions du Collectif VAN, ont exploré en direct (sous la pluie) les territoires inconnus d’une création collective sur le thème de la mémoire des génocides et de leur négation. Ils ont été rejoints par Hratch Arbach, dont l’installation artistique intitulée "Arménie, le silence des pierres", a interpellé le public.
 suite

Appel du Collectif VAN à la 8ème journée annuelle de sensibilisation aux génocides et à leur négation
Lire la suite

Le dimanche 22 avril 2012, le Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] mènera sa 8ème journée annuelle de sensibilisation aux génocides et à leur négation, sur le Parvis de Notre Dame de Paris, de 10h à 20h, avec le soutien de 24 associations de défense des droits de l’homme. Cette exposition en plein air se tient en même temps que le premier tour des élections présidentielles, dans le contexte particulier des débats houleux récemment consacrés à la loi de la pénalisation du négationnisme. Une urne sera disposée sur le Parvis pour inciter le public à voter symboliquement en faveur de cette loi. L’action 2012 du Collectif VAN veut par ailleurs se faire l’écho des graves atteintes aux libertés fondamentales en Turquie : 7000 opposants politiques, essentiellement kurdes, attendent le printemps turc en prison. Que fait l’Europe pour protéger la démocratie en Turquie ?
 suite

Appel du Collectif VAN sur La Règle du Jeu : "Pas une voix arménienne pour le FN !"
Lire la suite

Le site "La Règle du Jeu" a mis en ligne le 13 avril, un article de Séta Papazian, présidente du Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] qui signe la cinquante-troisième idée de la campagne de la RdJ pour faire baisser le Front National lors des élections présidentielles. A lire et à faire lire.
 suite

Le Collectif VAN écrit au Président de la République Nicolas Sarkozy
Lire la suite

Le Collectif VAN a préparé une Lettre au Président de la République afin que le gouvernement de Nicolas Sarkozy défende, devant le Conseil Constitutionnel, la loi pénalisant la négation des génocides et que le Président puisse la promulguer au plus vite. Chacun peut utiliser cette lettre en ajoutant ses coordonnées personnelles, complétant ainsi celles du Collectif VAN. Ce courrier est à adresser de toute urgence par voie électronique, via le formulaire de contact de l'Elysée, et par voie postale (dispense de timbrage).
 suite

Le Collectif VAN participe à la campagne "Stop Béchir"
Lire la suite

Le Collectif Urgence Darfour annonce le lancement de la campagne Stop Béchir. Le Collectif VAN, membre du CUD, a suivi activement le processus d'élaboration des films qui seront présentés lors de la soirée de lancement. Demandons l'arrestation du président soudanais Omar el-Béchir, inculpé pour crimes de guerre, crimes contre l’humanité et génocide commis sous ses ordres au Darfour ! Signons la pétition.
 suite

Le Collectif VAN à la 18e commémoration du génocide des Tutsi
Lire la suite

Séta Papazian, Présidente du Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] a pris la parole à l’occasion de la 18e Commémoration du génocide des Tutsi du Rwanda. Cette cérémonie émouvante s’est déroulée samedi 7 avril 2012 sous l’égide d’Ibuka France et de son président Marcel Kabanda, en présence de nombreuses associations et de l’ambassadeur du Rwanda en France, M. Jacques Kabalé qui a fait référence au génocide arménien et à la Shoah. Contrairement à la commémoration de 2011, l’Ambassade de Turquie n’avait, cette année, pas envoyé de représentant devant le Mur de la Paix au Champ-de-Mars à Paris… Il faut dire que les discours de tous les intervenants l’année dernière évoquaient en termes forts le génocide arménien, et que, comment dire, cela avait légèrement indisposé la diplomate turque, venue soi-disant, se recueillir en souvenir des victimes d’un génocide...
 suite

Le Collectif VAN réagit à la décision du Conseil Constitutionnel
Lire la suite

Le Collectif VAN vous invite à lire cet article de Séta Papazian, présidente du Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]. "Le Conseil Constitutionnel a estimé le 28 février 2012 qu’en votant la Loi Boyer pénalisant la négation des génocides reconnus par la loi, les représentants de la nation avaient porté atteinte « à l'exercice de la liberté d'expression et de communication ». La décision des Sages conforte la Turquie dans une inquiétante politique de négation du génocide arménien de 1915, porteuse de nouveaux passages à l’acte. Sûrs de leur impunité, les partisans du Comité Talaat Pacha vont pouvoir continuer à défiler dans l’hexagone, comme ils l’ont fait à trois reprises à Paris depuis décembre 2011, sans susciter d’indignation. Se revendiquer, en France, émules du « Hitler » ottoman, n’a rien d’anodin : ministre de l’Intérieur du gouvernement Jeune-Turc, membre du Comité Union et Progrès, Talaat Pacha, l'homme le plus puissant entre Berlin et l'enfer, avait inauguré en 1915 une folie génocidaire - qui allait connaître son paroxysme 25 ans après dans l’Allemagne nazie -, en planifiant et en menant méthodiquement à bien l’extermination de la population arménienne de Turquie. Son impunité a inspiré Hitler qui déclara avant d’envahir la Pologne : « Qui donc se souvient du massacre des Arméniens ? » "
 suite

Le Collectif VAN s'inquiète des propos du Président de Paris 1
Lire la suite

Le président d’une université française peut-il être fier d’avoir servi le négationnisme de l’Etat turc ? Au vu des propos [1] tenus lors d’un événement dédié aux vingt années de partenariat entre l’Université Paris 1 et l’Université Galatasaray d’Istanbul, on est en droit de se poser la question. Le samedi 24 mars 2012, au cours du colloque qui s’est tenu à la Sorbonne et qui était intitulé « 1992-2012 : Vingt ans de changement en Turquie », Jean-Claude Colliard, président de l’Université Paris 1 (Panthéon-Sorbonne) et président du consortium de soutien à l'Université de Galatasaray formé par 40 universités françaises, s’est vanté de s’être démené pour faire récemment invalider par le Conseil constitutionnel, une loi française réprimant la négation des génocides, votée par l’Assemblée nationale et le Sénat français le 23 janvier 2012.
 suite

La République unie contre le racisme, l’antisémitisme et le terrorisme !
Lire la suite

La République unie contre le racisme, l’antisémitisme et le terrorisme ! - Agenda Collectif VAN - www.collectifvan.org - A la suite des récents attentats, notamment l'ignoble attaque antisémite de lundi 19 mars, SOS Racisme, l'UEJF, la LICRA et l'Association Française des Victimes du terrorisme lancent une marche silencieuse ce dimanche : "La République unie contre le racisme, l'antisémitisme et le terrorisme !" Le Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] appelle à se joindre à cette manifestation.
 suite

Bruxelles : Colloque sur la mémoire du génocide des Tutsi
Lire la suite

Organisé le samedi 24 mars 2012 à Bruxelles par IBUKA-Mémoire et Justice asbl, section belge, en collaboration avec les associations IBUKA de Suisse, de France et de Hollande, dans le cadre du collectif IBUKA-Europe, le "Colloque sur la mémoire du génocide des Tutsi" qui se tienda dans l'enceinte de l'Université Libre de Bruxelles de 9h30 à 17h30, traitera également des mémoires juive et arménienne. Parmi les intervenants, Séta Papazian, présidente du Collectif VAN [Vigilance arménienne contre le négationnisme], abordera le thème "Approches et méthodologies négationnistes dans le traitement du génocide arménien". A 16h30, Marcel Kabanda, historien, Président d’IBUKA-France, fera la synthèse des exposés de la journée.
 suite

Le Collectif VAN appelle à la manifestation "La République unie contre le racisme, l’antisémitisme et le terrorisme !"
Lire la suite

A la suite des récents attentats, notamment l'ignoble attaque antisémite de lundi 19 mars, SOS Racisme, l'UEJF, la LICRA et l'Association Française des Victimes du terrorisme lancent une marche silencieuse ce dimanche : "La République unie contre le racisme, l'antisémitisme et le terrorisme !" Le Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] appelle à se joindre à cette manifestation.
 suite

Le Collectif VAN dénonce sur Mémorial 98 les arguments de Badinter
Lire la suite

Information en ligne sur le site Mémorial 98 : "Nous publions un article de Séta Papazian, présidente du Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme], dont nous partageons le combat contre le négationnisme de l'Etat turc."
 suite

Affaire Merah : Communiqué du Collectif VAN
Lire la suite

Le Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] exprime son émotion face à la fusillade qui a visé un établissement scolaire confessionnel juif de Toulouse, le Collège et Lycée Ozar Hatorah dans le quartier de la Roseraie. Un homme arrivé à scooter a ouvert le feu vers 8h ce matin et a tué un enseignant et ses deux enfants de 3 et 6 ans, ainsi qu’un troisième enfant; un blessé grave est également à déplorer. Ce crime particulièrement odieux a frappé des enfants, des enseignants et des parents, sans doute au seul motif qu’ils étaient juifs. Certes, l’enquête établira les circonstances de l’agression, mais il est à redouter que l’antisémitisme soit bien le mobile de ce dramatique passage à l’acte. Le tueur a agi de sang-froid et a visé spécifiquement une école juive, à l’heure de la rentrée des classes. Le Collectif VAN ne peut ressentir que de la compassion et de la solidarité face à cette tragédie qui, au-delà de la communauté juive, frappe la République tout entière. Le Collectif VAN combat le négationnisme de tous les génocides : la haine, l’antisémitisme et le racisme sont malheureusement indissociables du négationnisme.
 suite

Appel du 8 mars : Libérez Asia Bibi !
Lire la suite

"Depuis juin 2009, la citoyenne pakistanaise Asia Bibi mère de 5 enfants, est incarcérée dans des conditions épouvantables et indignes dans la prison de Sheikhupura dans la province du Penjab. Son crime : avoir bu un verre d’eau dans le puits de ses amies musulmanes alors qu’elle est chrétienne. La loi du Blasphème au Pakistan est une menace pour tous les citoyens pakistanais quelle que soit leur religion, les musulmans en sont les premières victimes." Plusieurs responsables d'associations en appellent solennellement au Gouvernement de la République Islamique du Pakistan pour la libération d'Asia Bibi. Voici le texte qu'ils vous invitent à lire et à diffuser à l'occasion de la journée internationale de la femme le 8 mars.
 suite

Le Collectif VAN sur le Huffington Post « Talaat Pacha, le Hitler turc, acquiert ses lettres de noblesse en France »
Lire la suite

Après le rejet par le Conseil constitutionnel de la loi Boyer pénalisant la négation de tous les génocides reconnus par la loi, le Collectif VAN (Vigilance arménienne contre le négationnisme) exprime sa consternation et son indignation de voir le négationnisme protégé en France au nom "de la liberté d'expression et de communication". Le Collectif VAN vous invite à lire cet article de Séta Papazian, présidente du Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] publié le 1er mars 2012 sur le site Le Huffington Post.
 suite

Le Collectif VAN dénonce : l'argent du crime finance la négation du génocide
Lire la suite

Sollicités par l’Ambassadeur de Turquie en France et des groupes de pression franco-turcs, des parlementaires français ont saisi le Conseil constitutionnel afin d’obtenir l’invalidation de la loi du 23 janvier 2012 pénalisant la négation des génocides, dont celle du génocide arménien. Les Sages doivent rendre leur verdict ce 28 février. Jean-Louis Debré va-t-il se déporter comme deux de ses collègues épinglés par le Canard enchaîné ? Lors des débats du 18 mai 2006, celui qui était alors Président de l’Assemblée nationale, avait précipitamment levé la séance pour éviter un vote qu’il pressentait favorable à l'adoption de la loi pénalisant la négation du génocide arménien. Difficile pour lui de prétendre, dans ces conditions, ne pas être en porte-à-faux. Sans parler de l’affaire de la plaque commémorative d’Evreux, posée en 2006, et dont on apprend aujourd’hui qu’elle avait été sciée en deux afin de supprimer la partie mentionnant le génocide arménien de 1915, parce que « jamais Jean-Louis Debré [Maire d’Evreux] n’accepterait ce texte avec une référence au génocide des Arméniens ».
 suite

Communiqué du Collectif VAN/Khojalu : 20 ans de mensonge d’Etat
Lire la suite

Khojalu, Khojaly, Khojalou, Khodjalu, Xocali : les orthographes varient selon les langues utilisées mais il s’agit toujours du même lieu. Ce nom rappelle, depuis les 25 et 26 février 1992, le lieu d’une tragédie survenue durant le conflit opposant la petite République arménienne du Haut-Karabakh (RHK), à son puissant voisin azerbaïdjanais. Malgré les précautions prises par les forces armées de la RHK pour épargner les civils du camp adverse avec la mise en place d’un corridor humanitaire, certains habitants turcs azéris se sont retrouvés piégés au milieu des combats, hélas sacrifiés par des manœuvres politiciennes de leur propre bord, comme le confirment des témoignages azerbaïdjanais, et particulièrement, celui du président de l’époque, Ayaz Mutalibov. Destinées à l’origine à déstabiliser le pouvoir en place à Bakou, ces intrigues internes au pouvoir azéri laissent entrevoir – la description des faits en témoigne - de sordides calculs. Depuis 20 ans, le but poursuivi par l’Azerbaïdjan est devenu clair : accuser les Arméniens de génocide à Khojalu et obtenir leur condamnation sur la scène internationale. Le Collectif VAN vous propose la traduction d’une documentation préparée par le Département d’information du Ministère des Affaires étrangères de la République du Karabagh et vous rappelle le programme des manifestations parisiennes à la mémoire des victimes des pogroms anti-arméniens de Soumgaït.
 suite

Le Collectif VAN rend hommage aux Résistants de l'Affiche rouge
Lire la suite

Une foule nombreuse s'est pressée dans la Salle Nourhan Fringhian de l'Eglise arménienne de la rue Jean-Goujon à Paris, pour rendre hommage aux Résistants de l'Affiche rouge, morts pour la France, fusillés le 21 février 1944 sur le Mont Valérien. Séta Papazian, Présidente du Collectif VAN, a lu à la tribune les noms des 23 résistants, juifs polonais, arméniens, italiens, espagnols, hongrois et français, tombés dans leur combat commun contre le nazisme. Cette cérémonie était organisée pour la deuxième année consécutive par le rabbin Haïm Korsia, aumônier général israélite des armées et le Président de l'ANACRA (Association Nationale des Anciens Combattants et Résistants Arméniens), Antoine Bagdikian, dont nous reproduisons ici le discours. Vous retrouverez dans notre photothèque les clichés de Jean Manouk Yérémian que nous remercions ici.
 suite

Stand du Collectif VAN aux Assises annuelles de la lutte anti-négationniste
Lire la suite

Les 9è Entretiens de l'ESG Management School présentent : « Le négationnisme d’Etat » dans le cadre des Assises annuelles de la lutte anti-négationniste, dimanche 29 janvier 2012 de 9h30 à 18h. Le Collectif VAN, partenaire de ces Assises, tiendra un stand d'information sur le négationnisme.
 suite

Le Collectif VAN écrit aux Sénateurs : Riposte citoyenne contre le négationnisme
Lire la suite

Le Collectif VAN met à disposition de chacun, la lettre à envoyer à tous les représentants de la République française suivie du listing de faits et sites niant le génocide arménien en France. Les consultations ont déjà commencé au Sénat. Le vote de la loi Boyer aura lieu le lundi 23 janvier 2012, à 15h. Il est urgent que chacun, en rajoutant sa signature, fasse l’effort d’envoyer par mail ce courrier, au moins, à ses propres sénateurs. En vous remerciant de votre coopération. Pour un meilleur suivi de cette action commune, veuillez mettre l'adresse "contact@collectifvan.org", en copie de votre mail aux élus.
 suite

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org