Aujourd'hui : Vendredi, 14 décembre 2018
 Veille Media Contact
 
 
 
 

 
 
 
Dossier du Collectif VAN - #FreeOsmanKavala ! Liberté pour #OsmanKavala !
PHDN
Rejoignez le Collectif VAN sur Facebook
Cliquez pour accéder au site Imprescriptible : base documentaire sur le génocide arménien
Observatoire du NĂ©gationnisme
xocali.net : La vérité sur Khojali !
Cliquez ici !

Mémoire, citoyenneté et géopolitique à l’ESG (3ème partie)
Voir les photos !
Le Collectif VAN était présent, aux côtés du Mémorial de la Shoah, de la Licra, de SOS Racisme, de RCJ, lors des 8e Entretiens de l’ESG Management School qui se sont tenus à Paris le dimanche 30 janvier 2011 de 9h30 à 18h, sur le thème "Comprendre et combattre le négationnisme", proposé par Frédéric Encel, géo-politologue et professeur dans cet établissement supérieur. Le Collectif VAN propose ici les photos de l'événement.
 voir les photos
Hrant DINK : Hommage et Indignation
Voir les photos !
Pour la quatrième année consécutive une foule considérable s’est rassemblée devant les bureaux de l’hebdomadaire Agos pour rendre hommage à son fondateur et rédacteur en chef, assassiné de sang froid par l’ultra-nationaliste, Ogün Samast -17 ans au moment des faits-, le 19 janvier 2007.
 voir les photos
4 ans déjà : le Collectif VAN rend hommage à Hrant Dink (1ère partie)
Voir les photos !
Hrant Dink, journaliste arménien de Turquie, a été abattu le 19 janvier 2007, de trois balles dans la tête. A l'occasion du quatrième anniversaire de son assassinat, des membres et sympathisants du Collectif VAN se sont réunis pour une Veillée commémorative, le mercredi 19 janvier 2011 de 21h15 à 22h00 au pied du Mémorial du génocide arménien à Paris (Statue de Komitas, angle Pont des Invalides - Rive droite). 19 bougies et 19 roses blanches ont été disposées au pied de la statue, pour marquer ce 19 janvier de sinistre mémoire. Au-dessus, 4 anthuriums écarlates symbolisaient les 4 années écoulées durant lesquelles le sang de la 1 500 000e victime du génocide arménien n'a pu sécher : la parodie de procès de ses meurtriers présumés qui se déroule à Istanbul, est une honte pour la Turquie, une honte pour l'Europe et pour l'Humanité.
 voir les photos
4 ans déjà : le Collectif VAN rend hommage à Hrant Dink (2ème partie)
Voir les photos !
Hrant Dink, journaliste arménien de Turquie, a été abattu le 19 janvier 2007, de trois balles dans la tête. A l'occasion du quatrième anniversaire de son assassinat, des membres et sympathisants du Collectif VAN se sont réunis pour une Veillée commémorative, le mercredi 19 janvier 2011 de 21h15 à 22h00 au pied du Mémorial du génocide arménien à Paris (Statue de Komitas, angle Pont des Invalides - Rive droite). 19 bougies et 19 roses blanches ont été disposées au pied de la statue, pour marquer ce 19 janvier de sinistre mémoire. Au-dessus, 4 anthuriums écarlates symbolisaient les 4 années écoulées durant lesquelles le sang de la 1 500 000e victime du génocide arménien n'a pu sécher : la parodie de procès de ses meurtriers présumés qui se déroule à Istanbul, est une honte pour la Turquie, une honte pour l'Europe et pour l'Humanité.
 voir les photos
Elle Turkey dans les ruines dÂ’Ani
Voir les photos !
Le magazine Elle de Turquie a publié un reportage photo de Senol Altun avec les top-models Ana Zalewska et Karolin Machova, habillées par le styliste Melis Agazat. Les deux mannequins posent devant et dedans les ruines de la Cathédrale arménienne de la Sainte Vierge à Ani. Le reportage est en ligne sur un site de mode « fashiongonerogue.com ». Les photos révèlent un décor d’une beauté à couper le souffle. Mais aucune indication du lieu, aucun rappel - même en filigrane - de l’histoire tragique du peuple arménien, n’expliquent l’état de désolation et d’abandon des églises d’Ani, joyaux de l’architecture arménienne. Au final, l’usage de ces lieux saints arméniens comme scènes (volontairement ?) anonymes de photos de mode - aussi magnifiques soient-elles - pour icônes fashion et sexy, laisse un goût amer. Comme l’écrit une internaute : « Ce lieu représente la perte de tout un peuple. De vraies personnes, les Arméniens, qui ont souffert et sont morts de morts atroces. En guise de conclusion : d’assez mauvais goût. »
 voir les photos
Le soutien des coptes de France à leurs « frères » égyptiens
Voir les photos !
À l'occasion du Noël orthodoxe, quelques milliers de coptes se sont réunis vendredi devant la cathédrale Notre-Dame de Paris. Rejoints par des représentants d'autres religions, ils ont exprimé leur solidarité après l'attentat du 31 décembre contre une église orthodoxe à Alexandrie.
 voir les photos
Paris : 5000 manifestants pour les chrétiens d’Orient (1ère partie)
Voir les photos !
5000 personnes se sont rassemblées dimanche 14 novembre 2010 à Paris pour demander la protection des chrétiens d'Irak qui sont victimes d'une recrudescence des attentats depuis le 31 octobre dernier. Le Collectif VAN, co-organisateur de cette manifestation, vous propose des photos de l'événement.
 voir les photos
Paris : 5000 manifestants pour les chrétiens d’Orient (2ème partie)
Voir les photos !
5000 personnes se sont rassemblées dimanche 14 novembre 2010 à Paris pour demander la protection des chrétiens d'Irak qui sont victimes d'une recrudescence des attentats depuis le 31 octobre dernier. Le Collectif VAN, co-organisateur de cette manifestation, vous propose des photos de l'événement.
 voir les photos
Turquie : la lente agonie du patrimoine religieux arménien (1ère partie)
Voir les photos !
Tandis que certaines rénovations d'églises arméniennes de Turquie sont annoncées à grand renfort de publicité, d'autres situations moins flatteuses parlent d'elles-mêmes : un véritable génocide culturel frappe le patrimoine architectural religieux arménien sur les territoires anciennement peuplés d'Arméniens, principalement à l'est de la Turquie. Depuis un siècle et surtout depuis l'extermination programmée de 1 500 000 Arméniens en 1915, plus de 2000 églises et monastères arméniens ont été détruits, vandalisés, rasés, détériorés ou transformés en mosquées, en étables, ou en habitations. D'autres monuments ont été laissés à l'abandon et se sont dégradés, subissant l'usure du temps ou les effets dévastateurs des tremblements de terre. La situation du patrimoine des Assyro-Chaldéens-Syriaques et des Grecs n'est guère plus enviable.
 voir les photos
Turquie : la lente agonie du patrimoine religieux arménien (2ème partie)
Voir les photos !
Tandis que certaines rénovations d'églises arméniennes de Turquie sont annoncées à grand renfort de publicité, d'autres situations moins flatteuses parlent d'elles-mêmes : un véritable génocide culturel frappe le patrimoine architectural religieux arménien sur les territoires anciennement peuplés d'Arméniens, principalement à l'est de la Turquie. Depuis un siècle et surtout depuis l'extermination programmée de 1 500 000 Arméniens en 1915, plus de 2000 églises et monastères arméniens ont été détruits, vandalisés, rasés, détériorés ou transformés en mosquées, en étables, ou en habitations. D'autres monuments ont été laissés à l'abandon et se sont dégradés, subissant l'usure du temps ou les effets dévastateurs des tremblements de terre. La situation du patrimoine des Assyro-Chaldéens-Syriaques et des Grecs n'est guère plus enviable.
 voir les photos
Turquie : la lente agonie du patrimoine religieux arménien (3ème partie)
Voir les photos !
Tandis que certaines rénovations d'églises arméniennes de Turquie sont annoncées à grand renfort de publicité, d'autres situations moins flatteuses parlent d'elles-mêmes : un véritable génocide culturel frappe le patrimoine architectural religieux arménien sur les territoires anciennement peuplés d'Arméniens, principalement à l'est de la Turquie. Depuis l'extermination programmée de 1 500 000 Arméniens en 1915, plus de 2000 églises et monastères arméniens ont été détruits, vandalisés, rasés, détériores ou transformés en mosquées, en étables, ou en habitations. La situation du patrimoine des Assyro-Chaldéens-Syriaques et des Grecs n'est guère plus enviable.
 voir les photos
Turquie : la lente agonie du patrimoine religieux arménien (4ème partie)
Voir les photos !
Tandis que certaines rénovations d'églises arméniennes de Turquie sont annoncées à grand renfort de publicité, d'autres situations moins flatteuses parlent d'elles-mêmes : un véritable génocide culturel frappe le patrimoine architectural religieux arménien sur les territoires anciennement peuplés d'Arméniens, principalement à l'est de la Turquie. Depuis un siècle et surtout depuis l'extermination programmée de 1 500 000 Arméniens en 1915, plus de 2000 églises et monastères arméniens ont été détruits, vandalisés, rasés, détériorés ou transformés en mosquées, en étables, ou en habitations. D'autres monuments ont été laissés à l'abandon et se sont dégradés, subissant l'usure du temps ou les effets dévastateurs des tremblements de terre. La situation du patrimoine des Assyro-Chaldéens-Syriaques et des Grecs n'est guère plus enviable.
 voir les photos
Monument à la mémoire des 300 orphelins arméniens d’Antoura (1ère partie)
Voir les photos !
Un khatchkar en mémoire des orphelins arméniens tués pendant le génocide arménien, a été inauguré dans le cimetière du Collège St. Joseph d’Antoura (Liban). Le khatchkar porte l’inscription « À la mémoire des martyrs arméniens tués pendant le génocide arménien commis par l’Empire ottoman ». En 1915, l'orphelinat était dirigé par Djemal Pacha, l'un des responsables du génocide arménien, et par la première féministe de Turquie, Halide Edip Adivar : ils étaient chargés de turquifier les orphelins arméniens. Les enfants ont été systématiquement privés de leur identité arménienne ; on leur donnait des noms turcs, on les islamisait de force et ils étaient sauvagement battus si on les entendait parler arménien. Suivant la Convention des Nations-Unies, ce fut l'un des premiers signes du nettoyage ethnique des enfants arméniens.
 voir les photos
Monument à la mémoire des 300 orphelins arméniens d’Antoura (2ème partie)
Voir les photos !
Un khatchkar en mémoire des orphelins arméniens tués pendant le génocide arménien, a été inauguré dans le cimetière du Collège St. Joseph d’Antoura (Liban). Le khatchkar porte l’inscription « À la mémoire des martyrs arméniens tués pendant le génocide arménien commis par l’Empire ottoman ». En 1915, l'orphelinat était dirigé par Djemal Pacha, l'un des responsables du génocide arménien, et par la première féministe de Turquie, Halide Edip Adivar : ils étaient chargés de turquifier les orphelins arméniens. Les enfants ont été systématiquement privés de leur identité arménienne ; on leur donnait des noms turcs, on les islamisait de force et ils étaient sauvagement battus si on les entendait parler arménien. Suivant la Convention des Nations-Unies, ce fut l'un des premiers signes du nettoyage ethnique des enfants arméniens.
 voir les photos
Catherine Pederzoli : « L’enseignement de la Shoah est en danger » (1ère partie)
Voir les photos !
Le Comité de soutien à Catherine Pederzoli, qui regroupe de multiples associations dont le Collectif VAN, avait appelé à manifester dimanche après-midi aux abords du ministère de l'Education Nationale à Paris. Près de 300 personnes se sont rassemblées pour exprimer leur solidarité avec Catherine Pederzoli, professeur d’Histoire-Géographie à Nancy, suspendue pour cause d’enseignement de la Shoah.
 voir les photos
Catherine Pederzoli : « L’enseignement de la Shoah est en danger »(2ème partie)
Voir les photos !
Le Comité de soutien à Catherine Pederzoli, qui regroupe de multiples associations dont le Collectif VAN, avait appelé à manifester dimanche après-midi aux abords du ministère de l'Education Nationale à Paris. Près de 300 personnes se sont rassemblées pour exprimer leur solidarité avec Catherine Pederzoli, professeur d’Histoire-Géographie à Nancy, suspendue pour cause d’enseignement de la Shoah.
 voir les photos
Berlin : rassemblement de soutien Ă  Dogan Akhanli
Voir les photos !
Samedi 2 octobre 2010, des sympathisants se sont rĂ©unis Ă  Berlin (Alexanderplatz), Ă  l'appel de l'Association AGA, pour protester contre l'arrestation de Dogan Akhanli en Turquie. Voici les photos du rassemblement. Rappel : le 10 aoĂ»t 2010, lÂ’Ă©crivain et dĂ©fenseur des droits de lÂ’homme Doğan Akhanlı a Ă©tĂ© arrĂŞtĂ© Ă  lÂ’aĂ©roport dÂ’Istanbul, en provenance dÂ’Allemagne oĂą il sÂ’Ă©tait exilĂ© depuis 1991. En l'accusant Ă  tort de crimes de droit commun, Ankara cherche Ă  se dĂ©barrasser dÂ’une personnalitĂ© gĂŞnante, dĂ©jĂ  emprisonnĂ©e et torturĂ©e par le passĂ©. Dogan Akhanli, devenu citoyen allemand - et donc europĂ©en - en 2001, est connu pour son engagement en faveur de la reconnaissance des gĂ©nocides toujours niĂ©s dans son pays dÂ’origine : le gĂ©nocide des ArmĂ©niens, celui des Grecs, et des Assyriens, perpĂ©trĂ©s en 1915/1916.
 voir les photos
Soutien Ă  Doğan Akhanlı : le Collectif VAN Ă  la FĂŞte de la FraternitĂ©
Voir les photos !
Dans lÂ’optique dÂ’alerter lÂ’opinion publique sur le sort de lÂ’Ă©crivain turco-allemand Doğan Akhanlı, emprisonnĂ© en Turquie depuis le 10 aoĂ»t, le Collectif VAN a interpellĂ© les responsables politiques socialistes, les associatifs et les mĂ©dias français, ce samedi 18 septembre 2010 Ă  la FĂŞte de la FraternitĂ© de SĂ©golène Royal, Ă  Arcueil.
 voir les photos
95 ans après le génocide, la première messe arménienne à Aghtamar (1ère partie)
Voir les photos !
95 ans après le génocide du peuple arménien, la première messe arménienne s'est tenue ce dimanche 19 septembre 2010 sur l'île d'Aghtamar dans le lac de Van (est de la Turquie). Un événement très controversé, souvent qualifié d'opération de relations publiques préparée par le gouvernement turc, et qui a malgré tout attiré de nombreux fidèles ainsi que... 500 policiers turcs.
 voir les photos
95 ans après le génocide, la première messe arménienne à Aghtamar (2ème partie)
Voir les photos !
95 ans après le génocide du peuple arménien, la première messe arménienne s'est tenue ce dimanche 19 septembre 2010 sur l'île d'Aghtamar dans le lac de Van (est de la Turquie). Un événement très controversé, souvent qualifié d'opération de relations publiques préparée par le gouvernement turc, et qui a malgré tout attiré de nombreux fidèles ainsi que... 500 policiers turcs.
 voir les photos
Le Collectif Van sensibilise le public isséen au négationnisme
Voir les photos !
Pour la première fois depuis sa création en 2004, le Collectif VAN a participé au Forum de Rentrée des Associations d'Issy-les-Moulineaux. Les vendredi 10 et samedi 11 septembre 2010, les membres de notre association ont présenté les buts du Collectif VAN à un public curieux de découvrir nos actions.
 voir les photos
« 1915/2010 - Le négationnisme dans tous ses états » (1ère partie)
Voir les photos !
Dimanche 25 avril 2010, de 10h00 à 20h00, le Collectif Van [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] a mené sa 6ème journée annuelle de sensibilisation aux génocides et à leur négation. Cette exposition en plein air a eu lieu sur le Parvis de Notre-Dame de Paris. Elle s’inscrivait dans le cadre des commémorations du 95ème anniversaire du génocide arménien et s'intitulait : « 1915/2010 - Le négationnisme dans tous ses états ». Elle associait les peuples arménien, juif, tutsi, darfouri, victimes de génocides passés ou en cours, mais également toutes les minorités opprimées de Turquie. Des centaines de visiteurs ont visité l’exposition composée de neuf stèles érigées autour d'un cube central, et témoigné de leur solidarité.
 voir les photos
« 1915/2010 - Le négationnisme dans tous ses états » (2ère partie)
Voir les photos !
Dimanche 25 avril 2010, de 10h00 à 20h00, le Collectif Van [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] a mené sa 6ème journée annuelle de sensibilisation aux génocides et à leur négation. Cette exposition en plein air a eu lieu sur le Parvis de Notre-Dame de Paris. Elle s’inscrivait dans le cadre des commémorations du 95ème anniversaire du génocide arménien et s'intitulait : « 1915/2010 - Le négationnisme dans tous ses états ». Elle associait les peuples arménien, juif, tutsi, darfouri, victimes de génocides passés ou en cours, mais également toutes les minorités opprimées de Turquie. Des centaines de visiteurs ont visité l’exposition composée de neuf stèles érigées autour d'un cube central, et témoigné de leur solidarité.
 voir les photos
« 1915/2010 - Le négationnisme dans tous ses états » (3ère partie)
Voir les photos !
Dimanche 25 avril 2010, de 10h00 à 20h00, le Collectif Van [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] a mené sa 6ème journée annuelle de sensibilisation aux génocides et à leur négation. Cette exposition en plein air a eu lieu sur le Parvis de Notre-Dame de Paris. Elle s’inscrivait dans le cadre des commémorations du 95ème anniversaire du génocide arménien et s'intitulait : « 1915/2010 - Le négationnisme dans tous ses états ». Elle associait les peuples arménien, juif, tutsi, darfouri, victimes de génocides passés ou en cours, mais également toutes les minorités opprimées de Turquie. Des centaines de visiteurs ont visité l’exposition composée de neuf stèles érigées autour d'un cube central, et témoigné de leur solidarité.
 voir les photos
« 1915/2010 - Le négationnisme dans tous ses états » (4ère partie)
Voir les photos !
Dimanche 25 avril 2010, de 10h00 à 20h00, le Collectif Van [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] a mené sa 6ème journée annuelle de sensibilisation aux génocides et à leur négation. Cette exposition en plein air a eu lieu sur le Parvis de Notre-Dame de Paris. Elle s’inscrivait dans le cadre des commémorations du 95ème anniversaire du génocide arménien et s'intitulait : « 1915/2010 - Le négationnisme dans tous ses états ». Elle associait les peuples arménien, juif, tutsi, darfouri, victimes de génocides passés ou en cours, mais également toutes les minorités opprimées de Turquie. Des centaines de visiteurs ont visité l’exposition composée de neuf stèles érigées autour d'un cube central, et témoigné de leur solidarité.
 voir les photos
« 1915/2010 - Le négationnisme dans tous ses états » (5ère partie)
Voir les photos !
Dimanche 25 avril 2010, de 10h00 à 20h00, le Collectif Van [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] a mené sa 6ème journée annuelle de sensibilisation aux génocides et à leur négation. Cette exposition en plein air a eu lieu sur le Parvis de Notre-Dame de Paris. Elle s’inscrivait dans le cadre des commémorations du 95ème anniversaire du génocide arménien et s'intitulait : « 1915/2010 - Le négationnisme dans tous ses états ». Elle associait les peuples arménien, juif, tutsi, darfouri, victimes de génocides passés ou en cours, mais également toutes les minorités opprimées de Turquie. Des centaines de visiteurs ont visité l’exposition composée de neuf stèles érigées autour d'un cube central, et témoigné de leur solidarité.
 voir les photos
« 1915/2010 - Le négationnisme dans tous ses états » (6ère partie)
Voir les photos !
Dimanche 25 avril 2010, de 10h00 à 20h00, le Collectif Van [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] a mené sa 6ème journée annuelle de sensibilisation aux génocides et à leur négation. Cette exposition en plein air a eu lieu sur le Parvis de Notre-Dame de Paris. Elle s’inscrivait dans le cadre des commémorations du 95ème anniversaire du génocide arménien et s'intitulait : « 1915/2010 - Le négationnisme dans tous ses états ». Elle associait les peuples arménien, juif, tutsi, darfouri, victimes de génocides passés ou en cours, mais également toutes les minorités opprimées de Turquie. Des centaines de visiteurs ont visité l’exposition composée de neuf stèles érigées autour d'un cube central, et témoigné de leur solidarité.
 voir les photos
Génocide arménien en Turquie : commémorations de l'IHD à Istanbul
Voir les photos !
Le 24 avril, une centaine d'intellectuels et de militants des droits de l'homme turcs ont commémoré pour la première fois à Istanbul le "massacre" d'Arméniens dans l'Empire ottoman.
 voir les photos
Génocide arménien en Turquie : commémorations à Taksim (Istanbul)
Voir les photos !
Pour la première fois, des manifestations ont commémoré, à Istanbul, le «24 avril 1915», date symbole marquant le point de départ des déportations et massacres qui ont abouti à l’anéantissement des communautés arméniennes de l’Empire ottoman. Deux manifestations ont eu lieu, le 24 avril 2010, à Istanbul.
 voir les photos
Erevan : 95e commémoration du génocide arménien
Voir les photos !
Malgré une pluie persistante depuis la veille, ce 24 Avril, des centaines de milliers d’Arméniens ont défilé en une file ininterrompue au Mémorial du génocide de Dzidzernagapert pour le 95e anniversaire du génocide arménien.
 voir les photos
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15
   
 
  Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme]
BP 20083, 92133 Issy-les-Moulineaux - France
Boîte vocale : +33 1 77 62 70 77 - Email: contact@collectifvan.org
http://www.collectifvan.org